Crampes nocturnes dans les mollets

Aller tout en bas au dernier message - Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Crampes nocturnes dans les mollets par lolo (invité) (82.231.42.xxx) le 05/01/07 à 12:41:59

Bonjour,
J'ai parfois des crampes la nuit dans mon lit: douleur intense pendant 10 à 30 secondes dans le mollet qui devient dur comme du bois, la gêne persistant dans la matinée qui suit mais sans faire très mal. D'autres ont-ils eu la même expérience? Est-ce dû à un surentraînement?
Sachant que depuis 2-3 semaines j'ai une douleur au genou gauche qui me semble évoquer un syndrôme fémoro-rotulien, et que je suis à 6 semaines d'un marathon important (Tokyo!) que me conseillez-vous?

Crampes nocturnes dans les mollets par manue49 (invité) (85.68.149.xxx) le 05/01/07 à 12:47:23

tu es sûrement déshydrater!

Crampes nocturnes dans les mollets par agnès (invité) (195.6.159.xxx) le 05/01/07 à 12:50:55

Bois beaucoup, tout au long de la journée et aussi lors de tes sorties (minimum trois litres par jour!).
Et évite le thé pour un petit moment!

Privilégie les eaux à forte teneur en sodium.

Il existe également un traitement homéopathique de prévention de crampes qui marche pas mal.

Crampes nocturnes dans les mollets par Baltha (membre) (82.234.174.xxx) le 05/01/07 à 13:02:05

Evite le thé noir, le thé vert ne pose pas de problèmes.

Crampes nocturnes dans les mollets par ricard51 (invité) (217.128.39.xxx) le 05/01/07 à 13:43:35

Ca m'est arrivé ya pas longtemps !
J'avais raté mes étirements comme d'habitude et j'ai ressenti une petite douleur au mollet. J'ai été réveillé par une horrible crampe en pleine nuit, j'ai hurlé le temps de comprendre ce qui se passait, puis je me suis mis debout en continuant à hurler et j'ai mis des coups de pieds et la crampe a disparu. J'ai pas dormi de la nuit, guettant la moindre contracture et en ayant peur de ressentir à nouveau cette douleur atroce. J'ai réveillé les voisins au passage mais ça ça ne m'intéresse pas. Le lendemain j'avais encore super mal et je boitait comme un mec qui a pris un obus au Vietnam.
Depuis je ne fais plus d'étirement et je le vis bien.

Crampes nocturnes dans les mollets par Kriko (membre) (145.64.134.xxx) le 05/01/07 à 13:44:58

Le type qui a pris un obus au vietnam ne boite plus tellement en général.

Crampes nocturnes dans les mollets par ricard51 (invité) (217.128.39.xxx) le 05/01/07 à 13:46:03

Si, un petit éclat d'obus dans le mollet il peut boiter !

Crampes nocturnes dans les mollets par jayjay (invité) (82.123.145.xxx) le 05/01/07 à 14:07:29

celà m'est arrivé et c'était un manque de magnésium
c'est souvent le signe aussi d'un surentrainement et d'un manque d'étirement.

Crampes nocturnes dans les mollets par thyo (membre) (212.11.40.xxx) le 05/01/07 à 14:08:25

en quelques jours, le magnésium me règle le problème .

Crampes nocturnes dans les mollets par ricard51 (invité) (217.128.39.xxx) le 05/01/07 à 14:10:31

Vous parlez de ces crampes noctures comme si c'était rien, moi ça m'a traumatisé, suis-je douillet ?

Crampes nocturnes dans les mollets par lolo (invité) (82.231.42.xxx) le 05/01/07 à 14:13:36

@ricard51: non tu n'es pas douillet, moi aussi j'ai trouvé cette douleur fulgurante, mais heureusement brève.

Crampes nocturnes dans les mollets par lolo (invité) (82.231.42.xxx) le 05/01/07 à 14:17:58

Bon, déjà je vais arrêter le thé dont je suis un grand consommateur. Par contre je pense m'hydrater correctement (pipi clair, un signe qui ne trompe pas).
Mais concrètement vu les données de mon premier message, vous feriez une coupure à ma place? Si oui de combien de temps? Je précise que j'attends Tokyo (17/02/2007) avec impatience, mon dernier marathon était le 26/11/2006 (3h14mn).

Crampes nocturnes dans les mollets par micke (invité) (90.23.101.xxx) le 30/04/07 à 18:56:11

il m est arrivé la meme chose samedi soir je me suis réveiller en hurlant j ai bu du champagne je pense que c est la cause et j ai fais le marathon de paris y a 15 jours.j ai toujours mal aujourd hui savez vous si ca dure longtemp???

Crampes nocturnes dans les mollets par dragibus (invité) (172.210.101.xxx) le 30/04/07 à 20:28:54

En général pour moi la douleur est assez intense durant 10 à 15 secondes et une gêne persiste la journée du lendemain, mais jamais au delà.

Crampes nocturnes dans les mollets par fred13e (membre) (82.234.64.xxx) le 30/04/07 à 20:30:50

AN général les crampes nocturnes m'arrive lorsque j'ai picolé bcp bcp trop, donc arrête de boire ... de l'alcool. Plus que le surentrainement, regarde d'abord du côté de ta bouteille d'eau qui est restée pleine.
Tcho
Fred

Crampes nocturnes dans les mollets par Bernard (invité) (86.199.123.xxx) le 30/04/07 à 22:08:35

Oh oui, le vin blanc n'est pas bon pour les crampes! J'ai arrêté mais...celà continue !
Bon sang, que ça fait mal !
Actuellement celà se calme un peu ( mais un peu seulement) depuis que prends du "cuprum métallicum 9 CH " en homéopathie.
Voilà c'est mon conseil et je suis preneur de tous les autres !

Crampes nocturnes dans les mollets par marie (invité) (90.16.247.xxx) le 30/04/07 à 22:22:14

sujette au crampes aussi
le medecin m'a prescrit de l'hexaquine et je dois dire que c' est efficace.

Crampes nocturnes dans les mollets par Bernard (invité) (86.199.123.xxx) le 30/04/07 à 22:27:36

J'ai essayé moi aussi l'hexaquine...mon cas est désespéré !

Crampes nocturnes dans les mollets par Leela (invité) (86.199.113.xxx) le 30/04/07 à 22:41:04

Euh, juste une question : pourquoi faut pas boire de thé?

Crampes nocturnes dans les mollets par henri (invité) (82.252.17.xxx) le 01/05/07 à 08:21:40

remede de grand mere mais eficace. tu mets dans ton lit un grand savon de marseille lorsque tu sens la douleur approche ton pied du savon
oh je sais un savon dans un lit c est pas genial c est meme genant mais efficace
certains rigolent deja j attends ta reponse
cordialement

Crampes nocturnes dans les mollets par sylv1 (invité) (82.248.124.xxx) le 01/05/07 à 13:41:45

on peut aussi mettre des clous dans le lit, pour ne plus sentir les crampes la nuit ...
non, blague à part, ce doit être une question d'hydratation.

sylv1

Crampes nocturnes dans les mollets par lolo (invité) (81.80.47.xxx) le 01/05/07 à 13:50:42

salut, c'est moi qui avait débuté ce post. Eh bien de nouveau des crampes terribles il y a 3 jours (ou plutôt nuits). Après un entrainement dur j'avais enchainé par une journée de 20 heures non-stop d'activité professionnelle...
J'ai l'impression que ces crampes surviennent quand je n'ai plus aucun jus (vidé par l'entrainement) et qu'ensuite je ne peux pas me reposer, je dois rester debout très longtemps jambes lourdes...
le truc du savon de marseille, ce n'est pas une invention d'henri, j'ai vu ça signalé ailleurs, mais ça me paraît tellement énorme que je n'essaye pas!
lolo

Crampes nocturnes dans les mollets par henri (invité) (82.254.41.xxx) le 06/05/07 à 20:21:56

j ai jamais dit que c etait mon invention c etait un remede de grand mere mets essaye et tu verras !!! ca ne coutera que le prix d un savon !!!!! ca fonctionne pour certain
mais parfois plus c est gros plus c est c..

Crampes nocturnes dans les mollets par Fleur (invité) (88.217.40.xxx) le 25/05/07 à 12:12:03

Bonjour,

Suite à plusieurs recherches sur internet je suis tombée sur votre forum. Je ne fais pas de course à pied et ne suis pas particulièrement sportive par contre le post sur les crampes nocturnes m'intéresse beaucoup. En effet je souffre de crampes dans le mollet et pied gauche depuis plus de deux ans. Ces crampes en sont arrivées à me provoquer des entorses a répétition :(
Au niveau du traitement je prend un myorelaxant le soir depuis plusieurs années (pour tout autre chose) mais qui visiblement n'a aucun effet sur mon problème. j'ai acheté hier du cuprum metallicum et mis des aimants sous mon lit mais nouvelle crise cette nuit:( bon j'imagine que le cuprum ne va pas me faire effet la première nuit mais quand faut il le prendre? en prévention ou au moment de la crise?
Je vous remerci de votre attention et si quelqu'un a une quelconque idée pour m'aider ça m'éviterai de me jeter du balcon la nuit prochaine lol

Crampes nocturnes dans les mollets par Patrick (invité) (81.242.87.xxx) le 25/05/07 à 15:07:14

Moi, pour les crampes nocturnes, je fais appel à ma femme!

Mais ça ne marche que si elle veut bien.

Crampes nocturnes dans les mollets par Pastropvite (invité) (217.167.180.xxx) le 25/05/07 à 15:28:10

Bonjour à tous

Moi aussi j'ai de nombreuses crampes nocturnes.
Elles arrivent surtout quand je manque d'entrainement !...

Il y a quelques semaines j'ai fais une cure de magnésium, et j'ai couru un peu plus, bilan moins de crampes.
En ce moment elles reviennent. Pourtant je bois beaucoup (c'est vrai pas mal de thé mais également beaucoup d'eau).

On m'a préconisé le savon de marseille au fond du lit, ou bien surelevé les pieds du lit pour augmenter le retour du sang depuis les jambes vers le coeur.

En tout cas, les crampes la nuit, c'est super douloureux. Ceux qui n'en n'ont pas ont bien de la chance !

Je pense, à la vue de mon expérience, que la magnésium y est pour quelque chose. L'hydratation sans doute. Le sur-entrainement : pas convaincu.

Mais au fait pourquoi le thé est mauvais ?

Crampes nocturnes dans les mollets par Bernard (invité) (81.53.234.xxx) le 25/05/07 à 15:33:43

Le savon de Marseille ?
J'suis prêt à tout...je vais essayer.
Le cuprum pétallicum (9 ch) Ca marche (un peu !) mais sur une assez loogue durée...disons 1 mois !
Vains Dieux que ça fait mal! Veinards ceux qui n'en ont pas !

Crampes nocturnes dans les mollets par Belon (membre) (194.51.20.xxx) le 25/05/07 à 15:36:26

on en a ailleurs, rassures toi...

Crampes nocturnes dans les mollets par Bernard (invité) (81.53.32.xxx) le 25/05/07 à 17:26:00

Ouais ! mais c'est...en plus :

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (69.70.237.xxx) le 19/06/07 à 08:14:26

J'ai essayé le truc cité plus bas (savon de Marseille). Lorsque j'en ai approché mon pieds, au sentir d'une nouvelle crampe, j'ai eu tellement mal que j'ai bouffé l'ostie de savon...et je rotte des bulles depuis ce temps...en boitant. Merci encore.

Crampes nocturnes dans les mollets par Baghera (invité) (82.120.166.xxx) le 19/06/07 à 09:06:58

le thé n'est pas 'mauvais' en soi, il a même des vertus cardiaques et anti cancereuses, mais sa conso excessive peut avoir l'effet de bloquer l'absorption du fer et de fait generer une anémie...mieux vaut en boire en dehors des repas

Crampes nocturnes dans les mollets par Malague (invité) (90.25.106.xxx) le 19/06/07 à 09:42:46

Il m'arrive d'avoir des crampes nocturnes. Il s'agit d'un manque très important de magnésium. Bien-sur, il y a le côté un peu trop d'entraînement, mais surtout une chute en potassium, magnésium qui sont là pour activer et stabiliser les conductions électriques. Les crampes sont le résultat d'un anarchie à ce niveau.
Il doit même vous arriver d'avoir des soubressauts musculaires (sans douleurs) comme s'il y avait des aliens dans les mollets. Aprs une grosse séance ou une compèt.
Pour faire passer une crampe, ne pas étirer, y-a risque de pèture!!! réussir à se lever (je sais, ça fait mal) puis mettre le pied sur du froid. Effet immédiat garanti par petit choc thermique. Le soulagement vaut largement le fait de se bouger dans ce cas là.
Les crampes surviennent beaucoup plus par temps chaud et humide à cause des pertes sudorales.
Boire beaucoup, varier les eaux, cure de mag2 et potassium et moins, voire plus du tout de crampes.

Crampes nocturnes dans les mollets par Aurelie (invité) (85.181.181.xxx) le 23/06/07 à 19:23:36

Ca m'est arrivé cette nuit et je viens justement ici pour comprendre. La douleur était horrible, j'en transpirais!
La crampe est arrivée au mollet droit peu avant mon réveil. J'ai meme pas pu crier tellement j'avais mal.
J'ai encore un peu mal. Vu vos réponses, je pense que c'est un manque d'eau, car justement hier j'ai du boire trois petits verres d'eau alors que d'habitude je descends au moins 1 litre et demi d'eau...

Crampes nocturnes dans les mollets par Laure (invité) (90.15.154.xxx) le 23/06/07 à 19:25:23

Bonsoir Aurelie,

2 gélules par jour de " DIFFU-K " et tes crampes disparaitront en moins de 48h. Traitement sur 3 semaines.

Crampes nocturnes dans les mollets par serge92 (membre) (83.204.210.xxx) le 23/06/07 à 19:29:21

attention à ces prescriptions peut-être hatives, un médoc ne doit jamais être anodin, il est préférable d'analyser le mode de vie et d'essayer d'en tirer des solutions adaptées ......hygiène es-tu là?

Crampes nocturnes dans les mollets par Poopa (invité) (90.18.193.xxx) le 23/06/07 à 19:42:47

Badoit, Quézac (+base), moins de fractionné hard (-acide) > PH en équilibre > pas de crampes.

Crampes nocturnes dans les mollets par magali-la-truie (membre) (87.231.202.xxx) le 23/06/07 à 19:48:09

moi G souvent des copains qui ont des crampes nocturnes, mais pas au mollet:
il y a une façon très naturelle pour faire passer ça, il suffit de tirer.

Crampes nocturnes dans les mollets par serge92 (membre) (83.204.210.xxx) le 23/06/07 à 19:53:25

le thon ou la truie?

Crampes nocturnes dans les mollets par val (invité) (83.193.9.xxx) le 23/06/07 à 19:57:51

Ses posts se suivent...et se ressemblent!!! Elle est toute en poésie cette magalie...

Crampes nocturnes dans les mollets par yogui41 (invité) (82.120.9.xxx) le 23/06/07 à 20:08:48

Bonjour,

J'ai déjà eu des crampes douloureuses aux mollets la nuit.
Problème résolu grâce à des étirements des mollets.
Si tu bois bcp et que tu fais des étirements, tu ne devrais plus avoir de crampes nocturnes.

Crampes nocturnes dans les mollets par Mimie (invité) (90.26.228.xxx) le 02/07/07 à 08:42:17

Bonjour ,
Cela fait quelques mois que j'ai découvert ces horribles crampes dans le mollet et le pied gauche.C'est un véritable cauchemard , j'avais bien entendu du dire que c'était surement du à une carence en magnèsium , mais à lire tous les forums, mon doute est désormais confirmé.Je ne pratique pas de sport , et c'est toujours vers 3h du matin , je m'étire dans mon lit , et là , descente aux enfers, j'appuie mon pied contre le mur.C'est pas humain des douleurs pareilles.

Crampes nocturnes dans les mollets par 13mile (membre) (85.69.197.xxx) le 02/07/07 à 09:24:17

Manger des bananes et beaucoup boires.....
13miles

Crampes nocturnes dans les mollets par narjiss (invité) (88.147.11.xxx) le 08/07/07 à 08:03:13

j'ai ca de temps en temps, et j'ai remarqué que c'était des moments ou je buvais beaucoup de thé noir, aussi ca

Crampes nocturnes dans les mollets par narjiss (invité) (88.147.11.xxx) le 08/07/07 à 08:04:44

J'ai remarqué que j'avais ca en buvant beaucoup de thé noir, certains fromages peuvent provoquer cela ou un manque de magnesium.
Bien a toi

Crampes nocturnes dans les mollets par Delphine (membre) (86.72.97.xxx) le 08/07/07 à 09:44:50

Bonjour,

@Narjiss, le fait que ça te fasse ça quand tu bois du thé noir ne m'étonne qu'à moitié car ce type de thé est très diurétique.

Si manque de magnesium, cure de MagnéB6. Cela a peut être été dit plus haut mais pas tout lu.

Bonne journée.

Delphine

Crampes nocturnes dans les mollets par Sophie (invité) (84.99.176.xxx) le 19/07/07 à 23:52:04

juste pour vos dire que vous avez raison de ne pas essayer le savon de marseille!!!!
mieux vaut bouffer plein de pillules bizarres qui ne changeront rien à vos crampes plutot que de mettre un savon a 3€ dans votre lit qui sera efficace!!

et qui est ce qui dit que le savon ne marchait pas??? Haaaa oui! ceux qui n'ont jamais essayé!!! encore une fois, vous avons raison! sinon vous n'auriez plus d'excuses pour vous plaindre!

Crampes nocturnes dans les mollets par Dudule (invité) (90.17.79.xxx) le 20/07/07 à 00:26:37

ça m'arrive souvent et ça me réveille

il faut tirer dessus

c'est pas facile de le faire soi-même

le mieux c'est de demander à sa conjointe

Crampes nocturnes dans les mollets par TADIC (invité) (83.152.135.xxx) le 04/09/07 à 00:38:32

Le savon de Marseille au fond du lit (valeur d’une boule de glace dans un bas nylon) semble aussi très bien réduire les crampes.
L’explication serait que le vrai savon de Marseille est élaboré à base de potasse. Dans les crampes nocturnes dues à un déficit en potassium intracellulaire, les ions de potassium issus de la potasse pénètreraient la peau et se fixeraient dans les cellules musculaires.

Crampes nocturnes dans les mollets par minnie (invité) (75.152.26.xxx) le 07/06/08 à 05:52:50

Ah,les charmantes crampes oui va fait mal.....
Un conseils c'est de mettre une débarbouillette froide...
Dessus mais si ca vs arrive souvent mettez-vs un plat plein d'eau avec la débarbouillette ca arrete la crampe
toute suite croyez-moi...........

Crampes nocturnes dans les mollets par rutenry (invité) (82.122.161.xxx) le 14/09/08 à 17:16:25

je ne souffre plus de crampes nocturne depuis que je place un savon de marseille au fond de mon lit...très éficace

Crampes nocturnes dans les mollets par gentiane (invité) (90.23.81.xxx) le 24/11/08 à 23:02:34

j'ai des crampes très douloureuses certaines nuits j'ai passé un doppler et rien du tout le Docteur ne m'a rien donné je vais voir avec les conseils magnésium et potassium avec mon pharmacien effectivement ceux à qui cela n'arrive pas ne peuvent comprendre

Crampes nocturnes dans les mollets par desaintgermain (invité) (91.171.150.xxx) le 20/12/08 à 09:24:55

Pour arrêter une crampe dans le mollet, prendre l'avant du pied à deux mains et tirer fortement vers l'avant. efficace instantanément.

Crampes nocturnes dans les mollets par Amar (invité) (84.99.193.xxx) le 20/12/08 à 20:32:06

je prend rérulièrement de l'eau riche en magnésium (hépar, rosana....) et depuis je n'ai plus de cramp au mollet dans la nuit.

Crampes nocturnes dans les mollets par Poopa (invité) (83.198.176.xxx) le 20/12/08 à 21:52:17

Moi je bois du Whisky, au bout d'un certain temps je ne sens plus mes jambes.

Crampes nocturnes dans les mollets par Sahèle (invité) (86.209.92.xxx) le 21/12/08 à 18:48:02

J'ai eu les mêmes horribles crampes avec les mêmes hurlements de démente...
Je me suis mise au Magné B6 au hasard, tout est rentré dans l'ordre en une semaine environ; cela fait 2 mois environ que j'en prends et je n'ose pas arrêter car je suis en prépa marathon et j'ai trop peur de ces terribles douleurs.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (88.174.82.xxx) le 21/12/08 à 18:58:08

pour les crampes tu a la veuve poignée ou cinq contre un

Crampes nocturnes dans les mollets par Nathy (invité) (91.177.45.xxx) le 02/01/09 à 22:53:43

Je confirme le conseil de desaintgermain, un peu plus haut. Il y a quelques années j'ai beaucoup souffert de crampes au mollet dans mon lit ou à la piscine: beaucoup plus gênant car dans l'eau il n'est pas question de crier.
Le fait d'étirer le mollet en tirant la pointe du pied vers soi est radical: la douleur passe immédiatement!!

Crampes nocturnes dans les mollets par GL. (invité) (195.93.102.xxx) le 20/01/09 à 10:21:48

Durant de nombreuses années,j'ai souffert de crampes aux deux jambes presque toutes les nuits. Aucun traitement n' ayant été efficace, je me suis tourné vers le truc du savon de Marseille, sans trop y croire malgré le témoignage d' un proche.
Eh bien, ça marche !! Voilà plus d' un mois passé sans douleur! À quarevingts ans, je ne crois pas facilement aux miracles, mais les faits sont là.. Si ce message peut rendre service, j' en serais heureux .

Crampes nocturnes dans les mollets par Wolfgang (invité) (86.72.147.xxx) le 25/01/09 à 13:42:58

Bonjour tout le monde, je ne suis plus coureur mais par contre j'ai connut les même douleurs fulgurante, quand j'en ai parlé on s'est foutu de ma gueule, mais je suis rassuré de ne pas être le seul. Ces crampes font vraiment très mal, surtout la première fois, lorsque l'on ne s'y attends pas.
Pour moi cette douleur venait des fêtes trop arrosé, maintenant c'est finis, ça aura au moins servit à quelque chose.

Crampes nocturnes dans les mollets par frimousse64 (invité) (83.193.105.xxx) le 29/01/09 à 17:54:33

Je vois que je ne suis pas la seule, mais ça ne me rassure pas, bien entendu !
Depuis 2 ans, suite à une opération d'une hernie discale, j'ai pratiquement toutes les nuits des crampes à la jambe droite, la cuisse essentiellement. J'ai mis un savon de Marseille et 2 aimants, et pris du Décramp (en pharmacie), durant plusieurs mois, je n'avais pratiquement plus de crampes. J'ai déménagé, et là, ça allait mieux, j'ai donc retiré le savon, et depuis environ 2 mois, ça recommence ! à hurler !
Je prends très vite mon décramp que je mets sous la langue, et ça passe très vite.
Mais quelques heures après c'est reparti !
Je suis angoissée à l'idée d'aller me coucher !

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (86.69.74.xxx) le 30/01/09 à 01:55:34

faut arrêter le vin blanc

Crampes nocturnes dans les mollets par frimousse64 (invité) (83.193.105.xxx) le 30/01/09 à 10:22:20

A celui ou celle qui préconise ne pas boire de vin blanc :
Tout ça je connais, merci, je ne suis pas alcolo, rassurez-vous.
Je pensais que ce forum était un peu sérieux ! je suis déçue.
Tant pis

Crampes nocturnes dans les mollets par philippe (invité) (90.19.3.xxx) le 27/12/09 à 09:41:10

bonjour
pour les cramppes mettre un savon de marseille dans le lit des que la crampe arrive mettre le pied dessus efficace pour moi bonne chance

Crampes nocturnes dans les mollets par RINTINTIN (invité) (82.122.181.xxx) le 04/01/10 à 13:25:44

Calmer le vin blanc (pas facile)et mettre un savon de Marseille au fond de son lit, en frotter les draps (à sec bien sûr), c'est mon parcours à moi et j'en suis satisfait.
Je précise que je bois beaucoup et que je mange beaucoup de fruits et légumes.Les ampoules buvables et les comprimés magiques c'est pas mon truc. En plus le coup du savon je trouve ça plus sympa que toute la pharmacopée du monde, alors...

Crampes nocturnes dans les mollets par macthiss (invité) (91.176.173.xxx) le 12/01/10 à 19:40:40

Quelque soit les entrainements ! j'ai connu les "aliens"dans les mollets ,assez impressionnant cela grouillait vraiment après les longues sorties ,,,et la nuit l'enfer ! crampes aux mollets et à la plante du pied ,je pense que c'est encore plus terrible ( si c'est possible :-) ? ) il est vrai que je ne buvait pas bcp d'eau , maintenant je n'ai plus de problème pourvus que cela dure ,,,cure de magnecap .il m'ai tjr impossible de nager , mais pas grave . Je suis un peu long mais ça rassure tellement d'etre un peu moins seul au monde :-)
@ +

Crampes nocturnes dans les mollets par Baobab (membre) (78.225.77.xxx) le 12/01/10 à 19:48:31

Mais...c'est un truc de femme enceinet ça :D

Crampes nocturnes dans les mollets par jeanluc62 (invité) (78.225.26.xxx) le 23/01/10 à 16:44:24

Bonjour à tous. Je puis vous dire et c'est certain l'affirmer qu'il y a une relation directe entre la consommation de vin blanc et l'apparition de crampes. Celà m'est arrivé il y a plusieurs mois d'avoir des crampes aux pouce et index de la main droite, puis ensuite dans les mollets des deux jambes, de la nuit, me créant même une gêne le matin pour marcher. A l'époque je consommais comme "apéritif" du kir constitué de vin blanc et cassis. J'ai cessé toute consommation d'alcool pendant plusieurs mois. Ces crampes ont totalement disparus. Depuis peu (une quinzaine de jours) j'en consommais à nouveau et hier soir j'ai à nouveau eu des crampes dans la main. Il n'y a aucun doute à mon avis. J'en ai discuté avec mon amie et je vais bannir ce beuvrage. Il y a une relation directe de cause à effet!!!!!

Crampes nocturnes dans les mollets par J. (invité) (78.228.21.xxx) le 03/02/10 à 14:32:36

bjr! Wi c une carrence en magnésium mé moi jpouré vs conseiller un ti truc pr kan sa arive paskeu sur le momen c super douloureux ! ce qui fo faire c appuyé la jambe contre un mur de fasson a ce ke le sang descende jc pas si c médicalement prouvé mai en tou k c ce ke je fai ken jen ai une et je suis quitte dattendre 30 horible secondes ke le mal passe! de plus il faut masser légèrement son mollet . Voila jespere ke sa poura vs aider et réduire un peu le calvaire, et oui c dur dattendre que cela passe sans rien faire !

Crampes nocturnes dans les mollets par voici (invité) (82.254.53.xxx) le 06/02/10 à 07:07:56


Mesures hygiéno-diététiques

• Évitez tous les facteurs favorisants :
- Le froid qui facilite l'apparition des crampes, notamment chez les nageurs dans une eau trop froide, mais
également la chaleur humide qui en provoque tant chez le travailleur de force que chez le sportif.
- Les efforts inopportuns trop importants ou trop prolongés.
- Le maintien d'une attitude fatigante ou anormale.
- Le surmenage physique.
- La prise excessive de café, de thé, d'alcool et de tabac qui augmentent la fatigabilité musculaire en
retardant l'élimination des déchets métaboliques, favorisant ainsi les crampes d'effort.
- La prise de certaines médications sans avis médical (notamment la prise de diurétiques qui sont
souvent utilisés par des femmes pour maigrir - à tort d'ailleurs !...

Thérapeutiques naturelles

1) Dans le premier cas (crampes d'effort), la meilleure formule consiste à les prévenir. Il est en effet
facile de les éviter en pratiquant toujours ces efforts physiques inhabituels de façon progressive, avec
à chaque fois un petit échauffement musculaire préalable, et sans jamais dépasser - bien sûr - vos
possibilités. Si malgré cette préparation elles persistent, il vous faut faire le même traitement que dans le
deuxième cas indiqué ci-après.

2) Dans le deuxième cas (crampes spontanées), si vous souffrez spontanément de crampes musculaires
(crampes nocturnes notamment), voilà ce qu'il vous faut faire pour en venir facilement à bout :

• Buvez abondamment de l'eau (riche en magnésium de préférence) et des jus de fruits fraîchement
pressés pour éliminer les déchets métaboliques accumulés dans votre organisme.

• Massez les muscles opposés (antagonistes) aux muscles douloureux et surélevez les pieds du bas de
votre lit pour favoriser la circulation veineuse de retour pendant la nuit, et posez éventuellement des
aimants (face nord - à effet décontracturant - sur la peau) sur les zones douloureuses (par
exemple Aimants Bérus* qui sont à la fois puissants et très faciles à poser).

• Mangez du miel - souverain pour calmer les crampes musculaires - sous la forme qui vous convient le
mieux :
- boisson miellée (un grand verre d'eau avec le jus d'un demi-citron frais et une cuillerée à soupe bien
bombée de miel, à prendre trois fois par jour entre les repas) ;
- sur des tartines légèrement grillées et beurrées, délicieuses à manger ;
- ou, tout simplement, tel quel à raison de 3 cuillerées à soupe par jour.

• Prenez, en cures de 6 semaines chacune en alternance :
- du lactate de magnésium vitaminé B6 (en pharmacie) à raison de 2 comprimés matin, midi et soir
au moment des repas ;
et
- l'oligo-élément Potassium à raison d'une dose par voie sublinguale le matin à jeun, un jour sur deux.

Enfin si, par un hasard exceptionnel, ce traitement ne vous apportait pas le résultat escompté, nous vous
livrons ici une "recette" totalement empirique que nous n'aurions sans doute jamais retenu si divers
médecins (dont des spécialistes en neurologie et cardiologie) parfaitement rigoureux et totalement
rationnels ne nous avaient assuré de sa réelle efficacité. La voici : Placez et laissez en place un savon
de Marseille au fond de votre lit. Il paraît que c'est radical. Même si nous ne pouvons pour l'instant vous
fournir aucune explication - même pas l'ombre d'une hypothèse - à cet effet thérapeutique, si ça "marche"
pourquoi ne pas l'essayer ?.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (81.57.88.xxx) le 12/02/10 à 10:12:53

Savon de marseille ou savon d'Alep...autre petit truc, quand la crampe vous prend pour la faire passer rapidement, poser le pied bien à plat sur quelque chose de froid : carrelage, plaque de marbre... comme je ne mets jamais le chauffage la nuit, même en posant le pied sur le plancher ça marche...la douleur passe quasiment instantanément

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (93.21.51.xxx) le 16/03/10 à 21:13:40

Moi cela m'arrive très souvent. La nuit une douleur au molet survient et dure pendant 30 secondes plus ou moins. Le lendemain je sens que si je recontracte mon muscle, la crampe reviendra... De temps en temps j'en ai au pied mais cela est simple à passer... Merci pour toutes ces infos et remèdes :)

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (77.192.195.xxx) le 19/03/10 à 09:38:25

je n'en peux plus je soiffre le martyre!!!!!!!!!!!!j'ai des crampes dans toute la jambe gauche et ça commence dans l'autre jambe;je ne suis pas douillette mais là j'ai envie d'hurler :je commence aussi à en avoir dans les doigts de la main au moindre etirement ;je vais essayer le savon de marseille;je ne bois pas d'alcool,ne fume pas ne suis pas sportif de quoi proviennent ces crampes???????

Crampes nocturnes dans les mollets par fred61 (invité) (195.146.245.xxx) le 19/03/10 à 10:52:50

pour l'instant il est vrai que je suis moins sensible aux crampes avec 1 canette de temps en temps.
http://www.lefigaro.fr/sante/2010/02/26/01004-20100226ARTFIG00835-crampes-musculaires-les-medicaments-au-banc-d-essai-.php

Crampes nocturnes dans les mollets par marie (invité) (77.192.195.xxx) le 19/03/10 à 14:47:16

au secours!!! c un cri qui emane de moi tellement je souffre de ces crampes! que faire j'ai pratiquement tout essaye :des crampes qui m'enpechent de dormir la nuit je fais les cent pas pour essayer de calmer :j'apprehende la nuit des qu'approche la fin de la journee!que faire ?mon medecin traitant ne m'a donne aucun traitement;j'ai de l'asthme je fais un peu de diabete :j'ai remarque que des que je reprends mes medicaments pour mon asthme les crampes reprennent de plus belle mais mon medecin fait fi de ce que je lui dis ;merci à toute personne qui pourrait m'aider

Crampes nocturnes dans les mollets par Julien (invité) (84.100.177.xxx) le 04/04/10 à 23:01:26

Faut bien avouer qu'on s'ennuie pas en vous lisant...!

Certains ont beaucoup d'humour, et vos solutions apportent beaucoup d'aides à tous, tout en permettant de se soulager en en parlant!

Pour ma part, je pense que gellules Magné b6, étirements directs mollets contre le mur ou en tirant la pointe du pied vers soi, massage (en remontant le mollet)avant de se coucher pour détendre les muscles du mollet, bananes, moins de thé et beaucoup d'eau sont des bonnes solutions!

Rire comme ça en vous lisant, ca fait aussi du bien!!!

Moi, j'étais à coté de ma femme à 3h du mat quand elle s'est mis à pousser des hurlements, je me suis réveillé en croyant être au Vietnam, j'ai pris sa jambe et je l'ai étiré, complètement dans les vaps!

Je crois que de prévenir permet d'éviter le retour des crampes!




Crampes nocturnes dans les mollets par elodu29 (invité) (78.235.60.xxx) le 15/04/10 à 20:37:28

je suis auxiliaire de vie et donc passe dans beaucoup de maison aider les gens.C'est plutot rare quand je ne vois pas de savon de marseille au bout du lit. un jour une dame m'a dit "quand vous avez refait mon lit la dernière fois vous avez oublié de remettre mon savon de marseille au bout du lit et du coup j'ai eu des crampes toute la nuit...." si cela ne répond pas à vos questions je comprend plus rien. arreter les médicaments et essayer le savon. sa marche vraiment, d'ailleurs je ne le quitte plus la nuit.

Crampes nocturnes dans les mollets par jefgrig (invité) (41.141.27.xxx) le 25/04/10 à 19:54:58

Bonjour,
je souhaiterais participer a un forum sur les crampes nocturnes afin de faire bénéficier les personnes atteintes par ce syndrome, d'un traitement positif.
Cordialement
Jefgrig

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (41.141.27.xxx) le 25/04/10 à 20:03:53

contactez moi sur jefg36@msn.com pour le problémé de crampes nocturnes, j'ai subi un traitement positif
cordalement
jefgrig

Crampes nocturnes dans les mollets par pitimartien (invité) (77.193.253.xxx) le 08/05/10 à 11:49:16

j'ai pri de l'hexaquine pdt tres lontemps , et sa ne me fai rien du tout , g des crampes de 1 minutes ou 2 maintenant , je cherche vraiment quelque chose qui pourai arete sa !!!

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (82.229.163.xxx) le 08/05/10 à 12:38:04

boire de l'eau
faire des etirements
boire avant pendant ou en dehors des compet"
boire des antioxydants
privilegiez le the ou infusion au cafe :)

Crampes nocturnes dans les mollets par pandora (invité) (81.51.211.xxx) le 08/05/10 à 17:27:26

voir toute la panoplie des problèmes chez les coureurs est un vrai poème ! et une non moins grande source d'étonnement.

Ils ne sont pas nombreux ceux qui remettent l'alimentation en cause quand l'organisme crie sa souffrance, par contre les médoc ont la côte !

Quand on met un mauvais carburant dans sa machine il ne faut pas s'étonner qu'elle tousse !

Crampes nocturnes dans les mollets par titi29 (invité) (84.102.28.xxx) le 08/05/10 à 19:18:29

il faut boire du pastis pour arreter les crampes!ainsi que le mal de tete

Crampes nocturnes dans les mollets par fred61 (invité) (82.237.39.xxx) le 08/05/10 à 20:54:35

nouvel article évoquant le traitement des crampes
http://www.coreperformance.com/daily/nutrition/mustard-a-cure-for-cramps.html
la moutarde, de part quelques uns de ses composants actifs, aurait des vertus pour combattre certaines crampes nocturnes

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (88.180.124.xxx) le 27/05/10 à 10:19:39

Bonjour je viens de parcourir ce post qui dure depuis des années, j'ai trouvé une réponse (faite par Malagué le 19/06/07) nette aux questions que je me posais à propos des crampes nocturnes qu'il m'arrive d'avoir très fréquemment (mollets mais aussi devant et derrière les cuisses, et je vous assure que quand ça arrive en même temps, ça fait vraiment très mal!!).
étant charpentier, je monte et je descends souvent aux échelles (ceci expliquant cela!!)
de plus j'ai constaté que les crampes correspondent à certaines situations:
- quand je suis fatigué
- quand je bois un verre de whisky (même du très bon) ou du vin blanc (n'allez rien imaginer, : dans l'année, pas plus de 5 ou 6 verres de chaque)
je signale au passage que je ne bois pas de thé, par contre dans les 1.5 litres de café fort par jour
en tout cas je pense aussi à une déshydratation, un manque au moins de magnésium...
je continue à réagir en étirant la jambe et pliant le pied (pour le mollet), mais je suis persuadé que le coup de la glace c'est la meilleure façon d'y circonvenir sans risque de dégâts..

Crampes nocturnes dans les mollets par ker02riantec (invité) (88.180.124.xxx) le 27/05/10 à 10:25:41

toutes mes excuses à tous, je m'aperçois que j'ai oublié d'indiquer mon pseudo et mon mail, voilà qui est fait!

Crampes nocturnes dans les mollets par bourdon (invité) (77.201.197.xxx) le 07/06/10 à 09:06:20

Depuis le mois d'août dernier, j'ai mis un savon de Marseille dans mon lit. Est-ce psychologique, effet placébo, ou bobard ? En tous cas, plus aucune crampe nocturne dans les mollets alors que cela m'arrivait au moins 2 ou 3 fois par semaine !! Bizarre, non ??

Crampes nocturnes dans les mollets par azya (invité) (77.196.131.xxx) le 11/06/10 à 00:24:36

Je m' suis reveillé vers je sais pas quelle heure, y fesait nuit, je me souviens avoir crié aussi fort que j' avais mal, puis 20s aprés, je me rendormai.
Je me souviens uniquement de ca, et la, j' ai non pas une douleur, mais je sens encore dans mon mollet que j' ai eu super mal la nuit derniere.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (89.89.171.xxx) le 11/06/10 à 02:03:41

Effectivement, je confirme que ça fait du bien de hurler en cas de crampe de ce genre, il faut pas s'en priver, quitte à passer pour un gros malade !

Crampes nocturnes dans les mollets par Beatrice (invité) (62.201.142.xxx) le 14/06/10 à 22:14:40

Bonsoir juste pour vous dire que cela fait un mois que je dors avec mon savon de Marseille plus aucune crampes c'est un miracle!!!! Donc a vos savons sans hésitation

Crampes nocturnes dans les mollets par Novak (invité) (212.23.175.xxx) le 15/06/10 à 15:23:20

ouai en general c'est quand t'as pris un peu trop de soleil sur les mollets...c'est la seule fois ou cela m'est arrivé...et c'est horrible comme douleur :-))

Crampes nocturnes dans les mollets par atchoum (invité) (80.58.205.xxx) le 01/07/10 à 16:57:57

Ces deux derniers mois j'ai eu plusieurs crampes noctures au mollet gauche, environ 5. Et parfois ej les sens venir. La dernière remonte à cette nuit, et la seule chose que j'ai pu faire c'était hurler de douleur. Les jours suivants j'ai du mal à marchern et peur de trop étirer le mollet de peur qu'une nouvelle crampe apparaisse.

Cela fait bien 3 mois qu'ai j'ai arreté la boxe (ou l'on travaille beaucoup les mollets) et je fume beaucoup de clopes dernierement et beaucoup de café. La nourriture doit y etre pour qq chose aussi.
Est ce qu'en changeant l'hygiène de vie ces crampes noctures disparaissent ?
Régime, reprise du sport, et consommation de cigarrettes à revoir et .. le tour est joué ? Ou bien faut-il tout de même se prendre le choux avec savon de Marseille et Magnésium ??

Crampes nocturnes dans les mollets par Pilou56 (invité) (85.170.48.xxx) le 01/07/10 à 19:30:33

Hello
Diminue le cafè et alterne les eaux gazeuses.
Pilou

Crampes nocturnes dans les mollets par Adolf H. (invité) (81.63.116.xxx) le 01/07/10 à 22:25:37

Si vous avez des crampes à une jambe, mon conseilet de la lever. Croyez-moi, cela passe vite avec cette méthode.

J'ajouterai que c'est pour cette raison que je l'on me vois souvent lever le bras droit sur les photos.
Je cherchais à me débarasser d'une crampe persistante, c'est pour cela que j'ai attaqué votre pays, et que j'ai dû éliminer certains d'entre vous, car ils ne voulaient pas me céder leurs célèbres eaux qui auraient pu me guérir.

Mais tout cela, c'est du passé, je suis guéri maintenant.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (82.245.9.xxx) le 01/07/10 à 22:58:24

> Régime, reprise du sport, et consommation de cigarrettes à revoir et .. le tour est joué ?

Ca marche pour moi.
Et en attendant ce miracle ;) essaye Decramp, en gel c'est terrible et efficace, en pillule aussi mais les sensations de bien être en moins.

http://www.pharmaservices.fr/cgi-local/affiche_resume.pl?adherent=1&Detail=2712&Famille=129&HTMLPage=/promotions.htm

Crampes nocturnes dans les mollets par emylye22 (invité) (86.220.234.xxx) le 07/07/10 à 14:49:10

Je me lève la nuit en sursault a cause des crampes, depuis des années. Pas besoin de chercher loin pr trouverla cause:une grosse cuite, déshydratation.

Crampes nocturnes dans les mollets par Marathon man (invité) (80.12.110.xxx) le 07/07/10 à 16:33:16

Le savon!!!
explication:
Le savon de Marseille au fond du lit (valeur d’une boule de glace dans un bas nylon) semble aussi très bien réduire les crampes.
L’explication serait que le vrai savon de Marseille est élaboré à base de potasse. Dans les crampes nocturnes dues à un déficit en potassium intracellulaire, les ions de potassium issus de la potasse pénètreraient la peau et se fixeraient dans les cellules musculaires.

Crampes nocturnes dans les mollets par Edith (invité) (92.139.72.xxx) le 07/07/10 à 16:35:21

olala. je reviens sur une des réponses qui date un petit peu et j'espère que personne n'a suivi le "conseil", ne prenez pas de diffu K, c'est du potassium et c'est cardiaque. c'est un traitement médicamenteux relevant d'une prescription médicale.
A NE SURTOUT PAS PRENDRE SANS AVIS MEDICAL.

Crampes nocturnes dans les mollets par Raimby (invité) (85.14.154.xxx) le 07/07/10 à 17:15:18

Consommer des aliments riches en Magnésium : http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2002/mag0315/nu_5266_magnesium_saviezvous.htm
Légumes verts, tout ce qui est céréales completes (pain...) ou de l'eau spécifique type Hépar

Crampes nocturnes dans les mollets par tiois (membre) (69.51.224.xxx) le 07/07/10 à 20:23:09

J'ai souffert de crampes à mes 4 premiers marathon, et pour le 5è, j'ai prit des suppléments de magnésium (250mg) 3 fois par jours pendant les 2 semaines avant et pendant ma course, j'en ai prit un comprimé aux 8km environ, étant donné que j'ai une très forte perte d'électrolytes, après 2h de course, je suis tout blanc, mais pas juste un peu!!

Avec ça, j'ai fait mon 5è marathon sans aucune crampes!

Crampes nocturnes dans les mollets par chlorure de magnésium (invité) (80.118.39.xxx) le 08/07/10 à 07:30:47

Les bienfaits du chlorure de magnésium
[*Des vertues insoupçonnées*]

Le Magnésium

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, ce n’est pas de calcium que nous avons le plus besoin, mais de magnésium, un oligo-élément essentiel qui a disparu de notre alimentation en raison du raffinage des céréales d’une part, mais aussi et surtout des méfaits de l’agriculture intensive.

D’autre raisons peuvent être encore invoquées pour la carence alimentaire en magnésium : le raffinage du sel lui fait perdre une grande quantité de magnésium, les conservateurs utilisés dans l’industrie alimentaire, mais aussi la consommation d’alcool. Nos besoins quotidiens en magnésium sont de 350 à 480 mg/jour - 400 mg/jour pour les femmes enceintes.

Au 19è siècle , alors que notre alimentation était plus équilibrée et pas encore dévitalisée par l’agriculture industrielle, la carence en magnésium n’existait pas. Il suffisait de manger 500gr de pain complet au levain qui amenait quotidiennement l’apport nécessaire. Le pain que nous mangeons aujourd’hui n’en apporte que des quantités infimes. Le magnésium n’est pas un médicament, c’est un aliment absolument nécessaire puisque sont absence totale est incompatible avec la vie. Il est nécessaire à tous les processus biochimiques de votre organisme, au métabolisme, à la synthèse des acides nucléiques et des protéines, et à la majorité des fonctions de notre organisme, comme la reproduction cellulaire, la production d’énergie, la transmission des influx nerveux. Dans ce dernier cas, le magnésium profondément lié au calcium puisqu’il assure sa fixation, est l’un des principaux aliments de la cellule nerveuse ; dans tous les troubles du système nerveux (nervosité, dépression, insomnie, anxiété...) on constate la carence de magnésium.

Le chercheur français ROBINET a montré qu’en France, les carences du sol en magnésium se superposait parfaitement sur la carte de France des suicides. Le magnésium est donc un puissant antidépresseur que l’on devrait privilégier par rapport à certains médicaments aux effets secondaires redoutables.

Dans certains cas, le rôle du magnésium par rapport au calcium est intéressant à bien des égards. Déjà, on sait que c’est le magnésium qui fixe le calcium et intervient dans le métabolisme calcique sur les glandes parathyroïdes. Au niveau cellulaire, il contrôle et régule l’entrée du calcium dans la cellule et les liquides intra-cellulaires.

Le Chlorure de Magnésium

Préparation

Il se vend en pharmacie (sans ordonnance) ou en magasin diététique, en sachets de 20g que l’on dilue dans 1 litre d’eau. Il est conseillé de le conserver au réfrigérateur pour tuer un peu la saveur âcre et amère.

Il est aujourd’hui prouvé que le magnésium est présent dans tous les tissus et organes, qu’il participe à la bonne marche de toutes les grandes fonctions de l’organisme sans exception. Comme l’organisme ne dispose d’aucune réserve en magnésium, il lui faut un apport régulier journalier pour faire face à ses besoins physiologiques, faute de quoi des troubles vont survenir plus ou moins rapidement au niveau de telle ou telle fonction organique selon la fragilité de chacun. La malabsorption du magnésium est associé aux problèmes gastro-intestinaux .

L’insuffisance chronique peut produire des dommages à long terme et peut être mortelle.

99% des hommes sont en déficit en magnésium (dans le monde moderne).

Problèmes dus au manque de magnésium

Fatigue chronique ainsi que tout manque d’énergie, réactions émotives, dépressions, comportement psychotique, impulsion rapide, confusion, colère, nervosité, irritabilité, incapacité de penser clairement, insomnie, spasmes musculaires, tremblements, convulsions, sensibilité excessive à la douleur, problèmes vasculaires, durcissement des artères, arthrite, maladies cardiovasculaires, fibromalgie, spasme vasculaires, spasmophilie, palpitations, crampes.

On a pu constater que l’apport de chlorure de magnésium à une action très positive sur :

L’anxiété et son cortège de signes fonctionnels souvent caractéristiques : sensation de boule dans la gorge, sensation d’oppression thoracique, palpitations, troubles du sommeil, hyperémotivité etc...

Douleurs diverses sans explication organique ou fonctionnelle, se traduisant le plus souvent par des céphalées ou migraines, des douleurs vertébrales, des douleurs musculaires et articulaires mal systématisées.

L’asthénie matinale : cette fatigue dès le lever étant un signe révélateur très fréquent.

Infections diverses : il est générateur d’un anticorps non spécifique, la properdine (protide magnésien) qui est un bactéricide très puissant (les résultats sont ahurissants).

L’hyperexcitabilité neuromusculaire, notamment les contractions musculaire incontrôlables au niveau des paupières, crampes musculaires.

Artériosclérose et hypertension : il détruit les lipides en excès par effet de catalyse des déshydrates.

Etats de chocs (et chocs opératoires) : il prévient les ruptures de métabolisme et rétablit celui-ci.

Hyperthyroïde : c’est un régulateur puissant .

Rachitisme : il active la phosphatase alcaline des os. Notre corps à la faculté de le transformer en calcium. Le magnésium est une clef à l’absorption du calcium.

Tétanie : traitement spécifique de la tétanie. Dans le sang total il y a dans ce cas une chute de 0,035 g d’ion magnésium libre par litre, à 0,015 g par litre.

Insuffisance hépatique : il active les enzymes pour la régénération des sucres.

Grossesse : à partir du 2ème mois, le taux en magnésium s’effondre généralement chez la femme enceinte, à cause des besoins du fœtus.

Thrombose : il active les thrombocytes. C’est le meilleur anti-coagulant et le meilleur anti-thrombique. Indispensable les derniers jours avant l’accouchement et les deux semaines suivantes.

Equilibre nerveux : le système nerveux est sous la dépendance de l’équilibre calcium / magnésium. S’il y a rupture d’équilibre, le fonctionnement du cerveau en est affecté.

Digestion : il active les enzymes digestifs.

Vitamines : la vitamine C n’est active qu’en présence d’ions magnésium.

Système cardio-vasculaire : les ions magnésium aident à fluidifier le sang et à assouplir les vaisseaux, calment les nerfs, empêchent la formation des athéromes. Supprime l’angine de poitrine. Régularise le rythme des battements du cœur, stimule le bon cholestérol, réduit le taux de triglycérides.

Vieillissement : avec l’âge , la teneur du sang et des cellules en magnésium tend à baisser. Le magnésium pris à doses régulières freine le vieillissement des cellules (pour les doses régulières prendre plutôt le NIGARI, voir plus loin) et éloigne les radicaux libres .

Plaies : toute plaie est une brèche dangereuse laissant place à l’invasion de poisons et de microbes. Le corps réagit immédiatement en mobilisant sur place des anticorps, des leucocytes, des microphages qui s’attaquent aux microbes, des macrophages qui s’attaquent aux gros éléments étrangers, tandis que les thrombocytes tentent de colmater l’ouverture. Le pouvoir phagocytaire des leucocytes, activé par le chlorure de magnésium est augmenté jusqu’à 300%. Toute plaie devrait être traitée par voie interne et externe avec du chlorure de magnésium. Cette méthode ne présente pas les inconvénients des produits alcoolisés qui nécrosent partiellement les cellules de la plaie, entravant ainsi le travail de la cicatrisation.

Traitement de recharge :

boire le matin à jeun 50 ml de la solution de préférence avec une tisane de son choix ou un jus de fruits ou de légumes. A faire 20 jours suivi d’un arrêt de 10 jours (impératif) puis recommencer si nécessaire. On absorbe donc 1 litre en 20 jours . Ceci peut se faire une saison, ou bien à l’occasion d’un "coup de barre", d’une grossesse, d’un allaitement, d’une maladie quelconque.

Traitement cytophylactique d’urgence (activation des moyens de défense) : prise de 60 ml de la solution toutes les 3 heures ou 40 ml toutes les 2 heures. Ceci doit déclencher une diarrhée. La diarrhée est le critère de la réussite et de l’effet du traitement. S’il y a fièvre, elle s’abaisse automatiquement entre 38° et 39°, jamais plus. Cette prise ne doit pas excéder 4 à 5 jours. On peut continuer ensuite à raison de 50 ml le matin et le soir.

Si au début la diarrhée est trop forte, réduire la dose. Ne pas s’inquiéter, il n’y a aucun danger. Cette dose massive anti-infectieuse est valable pour toutes les infections, même virales.

Cancer : Anticancéreux, il active le pouvoir phagocytaire des leucocytes.

Le chlorure de magnésium ne guérit pas le cancer, mais en prévient l’apparition par un usage régulier. Cependant en cas de cancer avéré, il est recommandé d’adjoindre, la prise régulière de chlorure de magnésium ou de delbiase à raison de 4 comprimés par jour, le système immunitaire s’en trouvera renforcé et vous vous sentirez mieux , revigoré et meilleur moral, ce qui peut influer très positivement sur le cours de cette maladie (la gelée royale prise le matin, remonte aussi le moral).

Des études géographiques poussée furent entreprises en 1928, les cartes géologiques des régions dont la terre était pauvres en magnésium coïncidaient avec celles des régions ou l’on constatait un nombre important de cancer. La comparaison des deux cartes est saisissante. On peut les confondre.

Contre-indication :

Personnes ayant eu les reins fragilisés (par une néphrite par exemple). Le signal se manifeste par une fatigue importante après les prises (dans ce cas prendre du NIGARI).

Usage : doses maxima pour les enfants :

5 ans et + : 125 ml toutes les 6 heures ou 40 ml toutes les 2 heures. 4 ans 100 ml toutes les 6 heures. 3 ans 80 ml toutes les 6 heures. 2 ans 20 ml toutes les 2 heures.

Nourrissons : de 1à 4 cuillères à café toutes les 3 heures. On peut diluer dans un peu d’eau ou du jus de fruits la solution préparée pour atténuer le goût amer.

Nigari : en ce qui concerne les cures d’entretien, il est conseillé de prendre plutôt le NIGARI qui est une algue très riche en chlorure de magnésium sous sa forme naturelle (en boutique diététique). Le fait d’habituer l’organisme au chlorure de magnésium (qui est tiré de la mer un peu comme le sel) érode ses réactions, et si soudainement, on a besoin pour une urgence de passer aux doses massives anti-infectieuses, le résultats risque d’être décevant.

Quelques paillettes de NIGARI dans les aliments de temps en temps assurent une charge magnésienne adéquate tout au long de l’année.

Brûlures : appliquer une compresse de chlorure de magnésium, la douleur cesse immédiatement, il faut toujours avoir chez soi du chlorure de magnésium prêt : 1 sachet ou 20g dans un litre d’eau. Lorsque le pansement est en place, on peut le réhydrater en versant du chlorure de magnésium sans pour autant défaire le pansement. Il n’y aura jamais d’infection.

Les animaux :

liste des maladies où le chlorure de magnésium se montre efficace : fièvre aphteuse, traitement préventif de l’avortement, septicémie, traitement de la non-fécondation des vaches, traitement de la mammite, bronchite, entérites, météorisation (ballonnements), broncho-pneumonie, maladie de carré (chien), gastro-entérite, diphtérie aviaire, choléra aviaire, typhose aviaire, peste aviaire, pneumonie contagieuse des poulets, diarrhée blanche, coccidiose des lapins etc...

A priori , pourquoi les animaux seraient guéris et pas les humains ? Un traitement alternatif à la méningite : le chlorure de magnésium !!!

La méningite est, bien souvent, l’effet secondaire le plus grave de la vaccination.

Le chlorure de magnésium, administré à temps, possède une action d’arrêt positive, même dans les cas les plus graves de la méningite. Il s’agit d’agir dès les premiers symptômes. Pour vérifier si la personne malade est atteinte de la méningite, il suffit de lui demander de se soulever la tête lorsqu’elle est en position couchée. Si la personne se plaint d’une douleur significative à la nuque au point d’être incapable de soulever la tête, il y a de bonnes indications d’une irritation des nerfs de la nuque et de la moelle épinière. Ce sont les symptômes reliés à une irritation des méninges : le méningisme.

Pour l’adulte :

Diluer un sachet (20g) de chlorure de magnésium dans 1 litre d’eau et boire un verre de ce liquide à tous les 60 minutes jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Pour l’enfant :

Suivre le même procédé, mais diluer le sachet de chlorure de magnésium dans 2 litres d’eau (demie dose), même fréquence.

Pour le bébé :

Mélanger le sachet dans 4 litres d’eau (quart de dose), même fréquence.

* Retenons que le tétanos et la polio répondent également très bien au chlorure de magnésium.

Une suite à cet article (source http://www.forum-sens-de-la-vie.com...)

Voici également ce qu’en dit le docteur Raoul Vergini dans " Les vertus curatives du magnésium", Editions Résurgence, p.42 :
"Pendant la guerre de 1914, le jeune chirurgien français P. Delbet se proposa de trouver une substance capable d’exalter la vitalité des cellules afin qu’elles puissent triompher des microbes... Il s’aperçut rapidement qu’un certain taux de solution de chlorure de magnésium augmentait considérablement le pouvoir phagocytaire des globules blancs.

...il baptisa cette méthode cytophylaxie. Ce mot, qui signifie "protection des cellules" est, en réalité, mal choisi. P. Delbet aurait aimé le remplacer par un terme signifiant "exaltation des cellules", en souvenir de l’objectif qu’il s’était fixé, mais le terme cytophylaxie demeura. P. Delbet commença donc à nettoyer les blessures avec une solution de chlorure de magnésium. La solution qu’il utilisait était de 12,1 pour mille, soit environ 12 g de chlorure de magnésium par litre d’eau.

Cette préparation donnant des résultats très satisfaisants, P. Delbet se posa la question de savoir si, hormis les globules blancs, d’autres cellules de l’organisme pouvaient bénéficier de l’effet stimulant du chlorure de magnésium et si celui-ci pouvait également avoir un effet sur des affections internes.

Comme ce fut souvent le cas dans l’histoire de la médecine, P. Delbet fut aidé par la chance. Il administrait souvent aux blessés les plus graves des injections intraveineuses de chlorure de magnésium.

Un jour, il dut soigner un blessé très grave qui ne voulait pas d’injection. P. Delbet suggéra aux infirmières d’essayer de lui administrer lasolution par voie orale. Elles lui répondirent, en souriant, qu’elles en prenaient elles-mêmes déjà depuis longtemps. P. Delbet fut surpris de leur réaction et leur demanda des explications.

Elles lui avouèrent qu’ayant constaté une espèce de bien-être général chez les patients auxquels elles injectaient cette solution, elles l’avaient essayée sur elles pour tenter de reproduire le même efet. Elles dirent éprouver une sensation d’euphorie, d’énergie et de résistance à la fatigue, qui les aidait à travailler avec plus d’entrain.

Le chlorure de magnésium produisait, donc, une action sur l’état général. Grâce à ses propriétés, celle qu’on appelait la "médecine du professeur Delbet" connut rapidement une grande diffusion.

Posologie :

en France, les sachets sont de 20 g. Ce que conseillait le Dr Delbet représente une quantité très importante et tout à fait désagréable à avaler.

Vous pouvez prendre 1 cuiller à café (rase) par litre et demi d’eau et tout ira bien, les courageux peuvent augmenter la dose, mais attention aux très nets effets laxatifs, allez-y prudemment.

Effets :

Un bien-être général - guérit les cholécystites et angiocholites après que les thérapies "officielles" aient échoué - excellent effet sur le système nerveux : dépressions, tendances suicidaires.

Effet rajeunissant, contre les crampes musculaires et les tremblements de la maladie de Parkinson - Effet stimulant - Peau : disparition des prurits, de nombreux types d’eczémas, psoriasis guéri en quelques semaines - Acné rebelle et défigurante - Prostate : aucun homme ayant utilisé régulièrement ce remède ne se plaignait de troubles de cet ordre -

Retouche esthétique en en mélangeant à de la pommade : décoloration des taches de vieillesse, élimination progressive des cheveux blancs - Régulateur du calcium - Effet préventif sur l’hypertension en ralentissant la sécrétion d’adrénaline - Après opérations chirurgicales, facilite la reprise du transit - Excellent anti-allergique -

Soigne la diphtérie et la polimyélite - Guérit toutes les maladies respiratoires - Grippe - Enrouement - Coqueluche - Angine - Broncho-pneumonie - Bronchite chronique - Emphysème pulmonaire - Asthme - Abcès et furoncles -

Excellents résultats en pathologies rhumatismales - Très nette amélioration de la glycémie chez les diabétiques...

Conjonctivite chronique - Scarlatine, rubéole, rougeole, varicelle - Asthénies printanières - Syndrome de fatigue chronique - Ostéomyélite -

Morsures de vipère - Rage - Tétanos - Sciatique - Mastopathie kystique -Cystites récurrentes"

Bref, vous aurez compris, ce remède est un vrai trésor de la nature. La lecture complète du livre du Dr. Vergini est chaudement recommandé pour des explications et applications détaillées, alimentation magnésienne, etc...

Et dire que cette médecine si simple n’est enseignée ni conseillée

Crampes nocturnes dans les mollets par Fax (invité) (81.241.121.xxx) le 08/07/10 à 08:23:13

Je fais régulièrement des crampes nocturnes (de fait, ça ne fait pas du bien) et chez moi, soit c'est du à une légère déshydratation (je me réveil avec la bouche très sèche) soit à une prise de complément alimentaire (calcium)
mais je n'ai aucune idée du pourquoi des crampes à cause du calcium.

Crampes nocturnes dans les mollets par lulu 22 (invité) (90.31.244.xxx) le 09/08/10 à 11:27:45

Beaucoup de conseils et lequel suivre? Certains prennent de l'HEXAQUINE, ma femme qui est sujette aux crampes a commencé a en prendre,2 jours, de suite déconseillé par son médecin traitant, pour les personnes ayant des problèmes cardiaques,risque d'EMBOLIE, à bon entendeur!!! CEux qui se permettent de l'humour plus que douteux, changeront de régistre quand les crampes arriveront.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (83.158.102.xxx) le 09/08/10 à 11:40:30

salut
moi j'avais des crampes nocturnes mon medecin ma conseillé de prendre berocca ça marche tres bien

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (89.89.171.xxx) le 09/08/10 à 14:04:47

La carence en magnésium est la plus fréquente, et elle provoque quoi ? Des crampes! Entres autres.

Crampes nocturnes dans les mollets par églantine (invité) (79.85.5.xxx) le 15/08/10 à 11:04:02

Bonjour à tous.
Et bien, je suis sujette aussi à ces crampes nocturnes, insoutenables.
La dernière fois, j'ai eu 8 crampes à la suite (c'est incroyable! première fois autant!!!) au mollet gauche, j'étais tétanisée, me disant qu'une de plus et hop c'était la fin!!!
ça c'est arreté à 8.
et d'un coup, 4 à la suite, au mollet gauche!
je suis restée éveillée jusqu'au matin, de peur que ça recommence et sans bouger.
Toute la journéee, j'ai eu les mollets douloureux!
J'ai une mauvaise circulation, cachets et bas de contention, et drainage lympathique.
Je ne sais plus quoi faire.
Courage à tous ceux dans le même cas.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (89.89.171.xxx) le 15/08/10 à 11:59:34

La carence en magnésium provoque des crampes, tu es sure de ne pas en avoir? Sachant qu'en prise de sang, la mesure n'est pas du tout fiable d'après mon médecin.

Crampes nocturnes dans les mollets par grosbouchon (invité) (88.174.36.xxx) le 25/09/10 à 18:09:06

Bonjour,
Je souffre de crampes dans le mollet la nuit. Elles m'arrivent généralement au début de la nuit quand le lit est encore frais mais peuvent survenir en plein sommeil. Guère de problème l'été mais elles reviennent dès que la fraîcheur s'installe. Pour éviter les crampes je garde ma chaussette (je n'ai qu'une jambe). En cas de grosse crise avec crampe jusque dans la cuisse, je mets ma jambe dans un sac de couchage. Ça évite tout contact avec la fraîcheur et c'est radical pour m'éviter la survenue de crampe. Je n'ai pas encore essayé le savon de Marseille, mais dès que j'en trouve ...

Crampes nocturnes dans les mollets par JC (invité) (82.124.3.xxx) le 06/10/10 à 00:18:01

OK, apres une serie de crampes nocturnes, suis allee me chercher un savon de Marseille, tout en me traitant d'idiote...
Euh, je dis plus rien, savon dans le lit = dodo tranquille.
Et retour des crampes quand je l'ai retiré.
Bon sang, j'ai 55 ans, je suis scientifique... et je ne COMPRENDS PAS, mais ca marche...

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (82.120.210.xxx) le 06/10/10 à 14:53:12

Pour les crampes, tirer, tirer, tirer!!!

Ok désolé je sors! ;-)))) mdr

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (90.57.2.xxx) le 21/11/10 à 15:39:55

un savon de Marseille dans le lit, rien de plus efficace, moi je l'utilise depuis des années et plus aucune crampe

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (90.57.2.xxx) le 21/11/10 à 15:45:39

ça ne coûte rien : il faut mettre un savon de Marseille dans son lit et les crampes disparaissent. Pour moi, c'est efficace, plus aucune crampe depuis des années : essayez donc, vous verrez......mdr LOOOOOOOOOL

Crampes nocturnes dans les mollets par Will (invité) (90.34.78.xxx) le 22/11/10 à 15:19:52

arrêtes le vin blanc !
^^

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (193.253.141.xxx) le 22/11/10 à 19:12:19

Comment ça du savon de Marseille ? Vs pouvez developer?

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (82.246.138.xxx) le 30/11/10 à 19:04:29

Moi je me suis levé car j'avais une crampe au pied. Une fois debout j'ai eu les deux jambes prisent de crampe jusqu'en haut de la cuisse et je me suis évanouie trois fois de suite. C'était en mai et hier 29 novembre recrampe je me suis pas levé par peur de l'évanouissement. La crampe a fini par partir après un temps qui m'a paru très long mais j'ai eu mal à la cuisse toute la journée. J'attends la nuit avec appréhension.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (82.232.241.xxx) le 30/11/10 à 19:11:29

J'ai essayé de boire du savon de marseille mais ça n'a aucun effet sauf que c'est dégueulasse, sinon les crampes nocturnes c'est fréquent chez les femmes enceintes alors ça peut être une indication, en fait y a qu'à attendre que ça se termine mais la saison est gachée...

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (79.89.97.xxx) le 30/11/10 à 21:24:12

oui c'est une vieille légende
autrefois nous glissâmes un morceau de savon de marseille sous les draps

Crampes nocturnes dans les mollets par nyda (invité) (77.233.126.xxx) le 30/11/10 à 21:53:17

petit conseil : boire beaucoup d'eau suffisamment riche en magnésium ! c'est vrai également que l'alcool... sans modération ingéré le soir favorise les crampes nocturnes, et un troisième point : la circulation du sang !

Crampes nocturnes dans les mollets par pedro (invité) (82.224.26.xxx) le 12/12/10 à 22:41:22

Manque d'étirements, acidité, magnésium ou ... potassium?

Il semble que les crampes soient causées par un déficit en potassium. Les molécules de potasse contenues dans le savon de Marseille pénétreraient la peau et se fixeraient dans les cellules musculaires: http://www.medecine-et-sante.com/maladiesexplications/crampesnocturnes.html
Moi je n'ai plus de crampes nocturnes... depuis que je suis adepte du savon de Marseille!

Crampes nocturnes dans les mollets par SuperD (invité) (82.232.241.xxx) le 13/12/10 à 14:38:09

Moralité :
pour éviter les crampes nocturnes demandez à votre conjoint de vous passer un savon chaque soir!

Crampes nocturnes dans les mollets par Albator31 (invité) (88.163.65.xxx) le 13/12/10 à 14:53:07

Ca m'arrivait souvent il y a quelques années. Une douleur très intense qui pouvait me faire hurler et que je ressentais jusqu'au réveil. Je ne sais pas te dire pourquoi mais je n'en ai plus du tout.

Ce qui a changé: je suis plus sportif, je bois beaucoup d'eau minérale avec du magnésium et du calcium, je ne mange plus de viande et je mange tous les soirs deux carrés de chocolat avant de me coucher.

J'ai entendu que le magnésium réduisait le risque de crampes, même si des études ont montré qu'il n'y avait pas de différence entre prise de magnésium et un placebo. En tout cas pour moi c'est efficace même si je ne suis pas sûr que ce soit l'origine de leur disparition.

Crampes nocturnes dans les mollets par SuperD (invité) (82.232.241.xxx) le 16/12/10 à 14:05:12

Lu aujourd'hui sur le net à propos de l'Hexaquine :
"L'Hexaquine, souvent prescrit pour lutter contre les crampes musculaires, est également remis en question par l'hebdomadaire et le Dr Bruno Toussaint, qui explique à l'AFP : "L'usage de la quinine, acceptable pour traiter un paludisme grave, est inadmissible pour des crampes en raison de risque mortel" de saignement".

Quant on vous dit qu'un produit innocent un jour peut être reconnu hyper-dangereux le lendemain...

Crampes nocturnes dans les mollets par hiver (invité) (74.57.42.xxx) le 19/12/10 à 17:53:54

Je cour m,acheter un savons de marseille je crois que ces miraculeux

Crampes nocturnes dans les mollets par Violette67 (invité) (82.248.164.xxx) le 21/01/11 à 09:09:37

Bjour
Je suis moi aussi sujette à ces crampes nocturnes quelquefois. J'en ai eu qui duraient des heures après la prise à tort d'un médicament pour maigrir prescrit par un professeur ... J'ai vécu un enfer !
Aujourd'hui après plus de deux ans ça va mieux. Pour le savon de Marseille, je sais que ça marche mais pas tjours. Le lit surélevé ça marche aussi. Prendre du magnésium c'est encore mieux moi je le prend en ampoule : Uvimag B6. J'ai développé une phobie des médicaments donc je ne prend rien d'autre... Il faut boire beaucoup vraiment et tous les jours. Ma mère âgée de 89 ans ne jure que par ses bas de contention...
Je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas. Voilà si cela peut vous aider... Gare aux effets secondaires des médicaments lisez les notices avant ! Bye

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (86.201.202.xxx) le 21/01/11 à 09:31:10

La crampe se définit comme une contraction de courte durée, involontaire et douloureuse, d'un muscle ou d'un groupe de muscle.
La crampe nocturne survient uniquement la nuit par définition et touche le plus souvent un mollet ou un pied. Elle est plus fréquente chez la personne âgée et la femme enceinte. Sa cause est mal élucidée.
Les mécanismes favorisants sont multiples, complexes, et connus.

La survenue occasionnelle est un phénomène banal mais si ces crampes sont très fréquentes, il faudra consulter un médecin afin d'éliminer certaines maladies:

* insuffisance veineuse importante

* troubles métaboliques (grossesse, diurétique, cortisone, laxatif, manque de calcium, de potassium)

* troubles de l'oxygénation des muscles (artérite, insuffisance respiratoire)

* rhumatismales (arthrose, sciatique, canal lombaire étroit)

* atteinte neurologique: polynévrite (diabétique,
alcoolique, insuffisance rénale, intoxication avec des métaux lourds etc...) ou atteinte de la moelle épinière ou du cerveau.


Le traitement immédiat repose sur l'étirement des muscles concernés : Par exemple, marcher sur la pointe des pieds nus sur un sol froid.

La prévention :

* Boissons abondantes, laitages et fruits (apport de potassium, de magnésium, de calcium), la réduction du tabac, de l'alcool, du thé et du café.

* Les médicaments
Un seul est vraiment efficace, c'est la quinine mais il n'est pas dénué de danger : réactions allergiques au niveau de la peau, du sang (thrombopénie) ou du foie (hépatite), des troubles de la vision, des bourdonnements d'oreille, des vertiges, des maux de tête, des troubles du rythme cardiaque.

* Une méthode simple, valant la peine d'être essayée.
Elle consiste en exercices visant à étirer le muscle : Se tenir debout face à un mur à une distance d'environ 1 mètre puis se pencher en avant afin de toucher le mur avec les mains, en gardant les talons collés au sol. Cette position est à maintenir pendant 10 secondes et à répéter après une période de relaxation de 5 secondes.
Ces exercices sont répétés 3 fois par jour. Les crampes disparaissent souvent en quelques jours... La méthode a l'avantage de ne pas être dangereuse et de prendre peu de temps.

donc surtout : étirements étirements étirements.... et si tu veux tu achètes en pharmacie un "médicament" de confort anti-crampes.

Crampes nocturnes dans les mollets par Gelinotte (invité) (213.221.132.xxx) le 16/02/11 à 09:43:42

parmi toutes les raisons invoquées celle du vin blanc (acidité) est indubitablement rèelle mais valable uniquement pour les personnes qui en consomme.
Les alccols d'une manière générale peuvent provoquer le même effet.

Crampes nocturnes dans les mollets par Jacqueline (invité) (83.99.2.xxx) le 24/03/11 à 10:29:23

Souffrant moi-meme de crampes dans les pieds et les mollets pendant la nuit,je comprends votre crainte d'aller vous coucher.mon pharmacien m'a conseillé de prendre un comprimé de BERIVINE riboflavin à 5o mg par jour.c'est de la vitamine B2.Cela m'a soulager un certain temps mais mes douleurs sont revenues.maintenant,j'utilise du Décontractyl en Baume que j'applique sur mes mollets avant de me coucher et je prends 1 comprimé de Decontractil à 500mg avant de m'endormir.C'est la seule chose qui marche pour moi.Et je continue à prendre du BERIVINE.Bonne chance!

Crampes nocturnes dans les mollets par T2 (invité) (83.219.104.xxx) le 05/05/11 à 22:47:43

Je vais me faire couper les 2 jambes le mois prochain au Brésil. Chance pour mois, j'ai trouvé un acheteur.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (24.212.91.xxx) le 04/07/11 à 03:07:32

consomer beaucoup de calcium et de magnésium moi aussi jais des problème de mollet mais moi jai 13 ans

Crampes nocturnes dans les mollets par chancelin (invité) (41.211.190.xxx) le 04/07/11 à 15:35:31

alors,apres l entrainement, bien s ettire ensuit des bon massages sont tres important. et quand survient les crampes dans la nuit, masser legerement avec de l eau tiede sur un torchon

Crampes nocturnes dans les mollets par Lza (invité) (2.2.246.xxx) le 05/07/11 à 15:18:34

Moi aussi j'ai essayé le savon de Marseille au pied du lit. Ca a marché, assez bien. Mais je me suis aperçue que ça va encore mieux en mettant le savon sous l'oreiller, et que ça stoppe une crampe naissante.

Crampes nocturnes dans les mollets par bubu33700 (invité) (89.86.225.xxx) le 20/07/11 à 12:53:21

Surtout n'allez pas investir dans du savon de Marseille, car après en avoir fait l'expèrience, ça ne marche pas .
Je pense que ça doit fonctionner pour ceux qui n'en ont pas .
Je serais curieux de savoir si ça ne viendrait pas d'une consommation trop importatnte de viande rouge, ou une carence en minéraux .
Fiates confiance à L'allopathie, peut être à l'homéopathie, mais les remèdes de "grands mères".hummm...
Je vais aller voir mon docteur, ce sera plus sûr !!!

Crampes nocturnes dans les mollets par dark jerk (invité) (62.34.57.xxx) le 24/07/11 à 00:57:33

Je sais pas si je suis un cas a part mais, je sais que j'ai des crampes la nuit, car je boite comme un éclopé le lendemain je ne peut même pas tendre la jambe sa me fais trop mal donc je boite comme un con ...
Le problème c'est que moi les crampes ne me réveille pas la nuit, mon docteur m'a dis que j'avais un sommeil trop profond pour ressentir la douleur la nuit.
Des crampes et plusieurs tendinites me sont apparues certains matins.
Suis-je un cas isolé ?

Crampes nocturnes dans les mollets par dimitri (invité) (86.218.213.xxx) le 30/07/11 à 16:27:09

Pour être honnête, ça m'arrive, rarement heureusement, d'avoir des crampes nocturnes au mollet gauche... la dernière il y a 2 jours après une soirée bien arrosée... pour moi, la déshydratation et l'alcool sont clairement la cause cette fois-ci!

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (86.209.13.xxx) le 30/07/11 à 19:41:16

Le coup du savon de marseille, il faut quand même un gros manque d'esprit critique pour y croire!

Crampes nocturnes dans les mollets par Anonymous (invité) (85.170.11.xxx) le 31/07/11 à 04:50:53

Bonjour, pour ma part je suis pas trés sportif mais j'ai eu beaucoups de crampes au mollet la nuit, presque toute les semaines, avec la douleur qui reste dans le mollet 2 jours environs ou l'on boite un peu, maintenant cela m'arrive occasionnelement, mais a chaque fois c'est pareil, presque obligé de crier ou de gémir tellement cette douleur est intense, on peux pas se rendormir immédiatement apres et l'on boite un peu pendant 2 jours avec une petite douleur, quand cela m'arriver assez souvent je me rappel avoir réussi pas mal de fois a évité son arrivé, on est a peine réveillé au début de la crampe, en tendant la jambe d'une certain maniere j'ai réussi a éviter cette putain de crampe plusieurs fois, mais maintenant j'avoue que je n'ai plus ce "reflex nocturne", je ne sais pas comment il est possible d'etre aussi vif dans un moment ou l'on est a peine réveiller par ce début de crampe, mais je sais que je l'ai fait, alors si ca vous arrive souvent vous pourriez peut etre arriver a l'éviter parfois.
Pour les remedes je n'en ai jamais parler a mon médecin, je n'aime pas trop voir de docteurs donc je ne sais pas :).
Pour vous sportif ca dois pas etre évident dans les cas !
bizou.

Crampes nocturnes dans les mollets par D2A (invité) (81.80.169.xxx) le 15/09/11 à 10:04:53

Merci à vous tous, je me rends compte que ce que j'ai vécu cette nuit à déjà été vécu par d'autres... (ça m'étais déjà arrivé une fois).
Par contre ce n'est pas le sport que je fais qui a provoqué ça (n'étant pas sporive), ensuite côté magnésium (je mange énormément de chocolat, c'est un peu ma drogue) et je bois beaucoup d'eau (entre 1,5L et 2L/j.)...
Par contre maintenant que je connais la technique pour que ça passe immédiatement ! Merci ;)

Crampes nocturnes dans les mollets par fanfan49 (invité) (90.12.142.xxx) le 18/09/11 à 19:27:57

Bonjour
J'ai été opérée d'une hernie discale en décembre 2009 et depuis j'ai une crampe musculaire dans toute la jambe presque tous les jours et surtout la nuit
Quoi faire pour soulager la douleur et éviter que cette crampe ne revienne vous perturber la nuit - même la journée avec la jambe allongée je sens la crampe venir et cela fait très mal et pendant 2 a 3 jours
Quelle remède ?
Merci pour vos réponses

Crampes nocturnes dans les mollets par Blingbling (membre) (92.143.246.xxx) le 18/09/11 à 19:30:19

Pas de remèdes... consulte a nouveau !

Moi, c'est douleur au nerf sciatique jambe droite après une cap. Pénible

Crampes nocturnes dans les mollets par franny (invité) (77.56.108.xxx) le 23/09/11 à 20:31:22

bonjour
des crampes nocturne j'en ai sans arrêt car j'ai une insuffisance rénale mais je dois suivre un régime sévère car en +j'ai ds kystes qui entourent le rein droite il mesure 7cm de diamètre et le rein gauche le kyste est un peu +petit mais je bois bc et surtout pas ds eaux trop gazeuses ,des crampes ça me prends des fois ds les 2jambes en même temps il m'arrive même de crier tellement c'est fort je prends du magnésium et j'ai trouvé une chose à faire c'est de prendre des douches froide sur les jambes qd sa arrive ça calme immédiatement et mtn je prends auprès de mon lit une cuvette d'eau froide et je trempe le linge lorsque je sens arrivé la crampe c'est efficace et ça calme assez rapidement j'espère que ça pourra aider certaines personnes
bonne soirée

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (109.0.201.xxx) le 23/09/11 à 20:45:22

qu'est-ce que tu portes comme chaussures au boulot? si ce sont des talons haut,c'est peut-être pas idéal pour tes mollets!

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (92.90.19.xxx) le 24/09/11 à 05:20:55

moi aussi g d crampes la nuit et je ne porte pas de talon c autre chose

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (109.0.201.xxx) le 24/09/11 à 05:36:29

je n'ai pas dit que les talons était la cause!!! mais que ceux-ci ne contribuaient pas à arranger les choses:rétraction du tendon d'achille,les mollets ne sont pas étirés.marcher pieds nus chez vous pourrait peut-être vous aider(hypothèse)

Crampes nocturnes dans les mollets par dollye (invité) (82.237.229.xxx) le 24/09/11 à 06:10:49

Merci a google donc a internet qui m 'a permis de résoudre mon problème de crampes à mon mollet gauche la nuit. Il suffit d'y croire. D'abord essayer ce qui ne coûte rien et ne nuit pas à la santé;je vais tout de suite mettre mon savon de Marseille dans mon lit, boire et manger du chocolat en attendant l'heure d'ouverture des magasins pour acheter le minimum mais surtout le plus efficace.
Maintenant je vais pouvoir finir ma nuit tranquillement

Crampes nocturnes dans les mollets par hello dollye (invité) (109.0.201.xxx) le 24/09/11 à 06:15:25

les crampes sont paraît-il faites pour être tirées!

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (92.90.23.xxx) le 24/09/11 à 10:21:54

elle est bonne

Crampes nocturnes dans les mollets par optitro (invité) (109.0.201.xxx) le 24/09/11 à 11:01:51

hello dollye 92 90 23 XXX dit que tu es bonne!! c'est vrai?

Crampes nocturnes dans les mollets par fred94 (invité) (90.46.239.xxx) le 28/09/11 à 06:48:18

moi aussi ça m'a traumatisé, juste après j'ai faillit faire une crise cardiaque tellement j'ai eu peur

Crampes nocturnes dans les mollets par humpty-dumpty (invité) (83.206.120.xxx) le 28/09/11 à 11:21:49

@dollye : merci google, le savon de marseille dans le lit m'a bien fait rire, mais quant au chocolat, c'est nettement moins grotesque, puisqu'il est réputé contenir pas mal de magnésium.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (109.88.42.xxx) le 28/09/11 à 11:33:35

Le savon de Marseille ça marche très bien mais il ne faut le mettre qu'à minuit une nuit de pleine lune après s'être frotté le torse avec une gousse d'ail et avoir bu du sang de crapaud. Avoir sacrifié une poule le matin est un plus.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (92.133.90.xxx) le 01/10/11 à 23:17:57

J'ai également eu ce pb de crampes nocturnes.
C'est assez pénible
J'ai résolu ce pb du jour au lendemain en faisant des étirements des mollets ds la journée.

Crampes nocturnes dans les mollets par Gehemme (invité) (195.132.124.xxx) le 14/10/11 à 06:33:11

Le coup du savon de Marseille est si connu et si ancien que des esprits critiques ont fini par se pencher dessus. Il est facile de constater qu'un "vrai" savon de Marseille a une forte odeur persistante et parmi les éléments chimiques issus de ce dégazage permanent, se trouvent des ions potassium en provenance de la potasse entrant dans sa composition. La concentration de ces ions, favorisée par le confinement des draps ou de la couette, permettrait d'obtenir une fixation trans-dermique de ces ions K+.

Et puis, même si les effets positifs constatés par de très nombreuses personnes, relèvent d'un effet placebo, au moins cette méthode simple et peu chère ne creuse pas le déficit de l'assurance maladie !!! Et si ça ne donne aucun résultat, rien n'est gaspillé: on peut mettre ce savon en service "normal"! Alors, pourquoi ne pas essayer, même en cachette si on a trop honte, pas grand monde ne doit regarder sous votre couette...

Crampes nocturnes dans les mollets par Rakscha (invité) (109.217.86.xxx) le 22/10/11 à 22:39:04

Merci pour le bon sens du message précédent.
J'ai eu des crampes pendant mes grossesses( il y a 20 ans), ça réveille, c'est douloureux, on s'étire et puis tout rentre dans l'ordre.
Mon mari a récemment eu des crampes aux mollets et à la cuisse et il hurlait de douleur. J'ai fait pour lui ce que j'ai pu ( étirement ,massages) mais j'avais l'impression qu'il en rajoutait... Il y a une semaine je me suis froissé le tendon du genou gauche; depuis je clopine et j'active plus ma jambe droite (pour monter les escaliers par ex). Il y a deux jours, j'ai eu une crampe nocturne au mollet droit: à hurler de douleur, rien a voir avec mes crampes de femme enceinte. Comme disait quelqu'un plus haut : le Vietnam!
Depuis, je clopine des deux jambes, mon mollet droit me fait toujours souffrir sauf si j'ai la jambe totalement au repos. Je vais suivre les conseils anti-crampe proposés plus haut.. En tout cas si votre entourage ne vous comprends pas, lisez-lui ce message

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (213.245.209.xxx) le 23/10/11 à 00:49:59

A mon avis, les crampes sont un message comme quoi il y souci ... Ne pas hésiter à consulter son Médecin Traitant ! Si vous êtes soulagé par le savon de marseille, je pense que la maladie est purement psychosomatique. Donc, commencer par le savon de marseille avant de voir un Médecin. Si le savon de marseille ne soulage pas, ne pas hésiter à demander avis auprès d'un professionnel de santé. En ce qui me concerne, j'ai eu des crampes cet été au dos. Ca fait peur ! Il m'arrive aussi d'avoir des crampes au ventre comme si j'allais accoucher ... ATROCE !!! J'ai attrapé des virus durant ma vie et je suis constamment dans la douleur. Prenez soins de vous, une crampe est un message, à mon avis, vous avertissant qu'un dysfonctionnement est présent (stress, manque de magnésium, maladie, fatigue etc ...). La médecine est réservée aux professionnels de santé et non au forum ou au savon de marseille !!! A bon entendeur, bisous à tous et à toutes.

Crampes nocturnes dans les mollets par lola (invité) (85.201.59.xxx) le 03/11/11 à 06:26:01

Bonjour à tous, cela fait deux jours que j'ai des crampes
dans les deux jambes à hurler. Pour soulager quelque peu, n'hésitez pas à vous doucher les jambes d'eau glacée (en pleine nuit cela réveil).

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (92.90.23.xxx) le 03/11/11 à 14:54:58

moi c est en haut des cuisses assis allongé je voudrais bien savoir pourpuoi

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (92.90.19.xxx) le 03/11/11 à 16:50:16

bon d amateur pour les crampes

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (109.0.201.xxx) le 03/11/11 à 17:20:22

terrain trop vague. post pour médecin généraliste

Crampes nocturnes dans les mollets par roseline (invité) (80.12.175.xxx) le 12/11/11 à 02:16:25

salut j'ai régulièrement eu des crampes au mollet la nuit ! sauf quà cette période, je ne faisais plus de sport. petite astuce qui fonctionne bien , au début des crampes qui réveillent, il faut se lever et marcher afin d'éviter l'engourdissement de la jambe, atténuer la douleur et limiter la durée ! depuis que j'ai repris une activité sportive, je n'en ai pas encore eu alors je ne sais pas si ya un lien .

Crampes nocturnes dans les mollets par Marion (invité) (90.27.82.xxx) le 12/11/11 à 07:51:27

l'eau Rozana (comme la chanson) contient 160 mg/ L de magnésium

sauf erreur de ma part, consommez avec modération les eaux trop sodées comme Saint-Yorre, mais les eaux gazeuses riches en minéraux de manière générale sont recommandées

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (109.0.201.xxx) le 12/11/11 à 08:15:06

@roseline. le sport hors compétition améliore "toutes" les fonctions de nos organes.
question de dosage. sans compter ce qu'il nous révèle sur nous-même.
@marion, teneur en sodium, l'excès sera éjecté par
le footing. faire confiance à notre "machine" qui
sait très bien rééquilibrer le ph.
les plus fortes en sodium sont très bien pour grands mangeurs de kms, entrainements 6/7j

Crampes nocturnes dans les mollets par Christian (invité) (86.213.209.xxx) le 29/12/11 à 18:42:47

A vous lire tous, je trouve qu'il y a trop de conneries dites.Moi, j'ai un dysfonctionnnement du foie et je dois prendre pal mal de diurétiques pour aller aux toilettes.Du coup, il me manque de l'eau et j'avais des crampes pas possibles dans les mollets, de l'autre côté des mollets dans les pieds et même dans les mains.Toujours le soir ou la huit dès que je me rerournais .J'ai essayé avec l'acvcord de mon toubib, un produit à base de quuinine.Le résultat est là , mais la quinine c'est trop dangereux pour le coeur. Depuis quelques temps je prend un bloc de savon de Marseille que je place dans une chaussette la nuit.Effet garanti. De l'autre côté, je dispose de quelques aimants de structures fines que je scotche à certains endroits (mollets...)et j'ai toujours un aimant à ma disposition prêt à appliquer sur une crampe.D'accord quand je me lève la nuit, mon épouse se fend la poire, car je marche comme un pinguoin, mais je m'en fou, au moins ça marche à tous les coups. De temps en temps je fais aussi une petite cure de magnésium et en la aussi l'effet est garanti, plus de crampes pendant quelques jours. A bon entendeur.

Crampes nocturnes dans les mollets par stephanie (invité) (83.141.137.xxx) le 20/01/12 à 17:41:19

Bonjour, j'ai un peu pres le même probleme. J'ai fait du hip hop, et beaucoup de gym ( souplesse avant ) et j'ai maintenant une GRANDE douleur aux jambes..
Lorsque je marche, cours, descens les escaliers, s'assoie sur une chaise ça me fait extremement mal.. Mais quand je suis allongé sur mon lit je n'ai pas mal du tout !
Mon prof m'a dit de ne plus faire de sport pendant 1 semaine ( car normalement je dans tout les jours ) et boire beaucoup d'eau MAIS ne pas faire d'étirements..
Est ce vrai ? Y'a t'il d'autre solutions?
Merci de ma'ider.

Crampes nocturnes dans les mollets par ................................ (invité) (109.12.0.xxx) le 01/02/12 à 06:42:40

oh lala ,, j ai lu ts vos messages ,helas je ne suis pas la seule ,,mais je n ai pas rencontre mon cas maladie de parkinson eh oui , je suis dans le denis , depression ect ,,,, et crampes la nuit ,enfin tt pour etre heureuse et je suis seule ,,et pas vieille !!!!!!!66 ans si quelqu un est ds mon cas merci de donner vos astuces

Crampes nocturnes dans les mollets par ................................ (invité) (109.12.0.xxx) le 01/02/12 à 06:43:50

oh lala ,, j ai lu ts vos messages ,helas je ne suis pas la seule ,,mais je n ai pas rencontre mon cas maladie de parkinson eh oui , je suis dans le denis , depression ect ,,,, et crampes la nuit ,enfin tt pour etre heureuse et je suis seule ,,et pas vieille !!!!!!!66 ans si quelqu un est ds mon cas merci de donner vos astuces

Crampes nocturnes dans les mollets par POUILGAB (invité) (81.56.112.xxx) le 12/02/12 à 10:54:41

Moi aussi j'avais souvent des crampes dans les mollets dans la nuit, effectivement depuis que j'ai mis un savon dans le fond de mon lit, je n'en ai plus. Je suis obligé d'admettre.

Crampes nocturnes dans les mollets par chtite biloute (invité) (213.245.209.xxx) le 12/02/12 à 13:01:37



EsSaYeZ dE fAiRe L'AMOUR, pEuT-êTrE qUe Ca PaSsErA. PaS AvEc Le SaVoN. LOL

Pi ArReTeZ vOtRe PoRtAbLe, à CaUse DeS OnDeS !!!

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (213.245.209.xxx) le 12/02/12 à 15:24:56


Quel sportif n’a pas brutalement été interrompu dans l’effort par une crampe, plaqué au sol une douleur intense dans le mollet ? Séance d'entraînement stoppée ou compétition gâchée, vous cauchemarderez les nuits suivantes en revoyant votre concurrent passer gaillardement devant vous...


Pour enfoncer le clou, la crampe pourrait même avoir l’audace de vous réveiller en pleine nuit. Rassurez-vous des solutions préventives ou thérapeutiques existent. Contraction douloureuse, involontaire, intense et brutale d'un muscle ou d'un groupe musculaire, la crampe arrive toujours au mauvais moment. C’est en comprenant son processus de déclenchement que l’on peut la combattre.

Pas de repos pour les crampes !
La crampe peut se manifester à quatre phases différentes de la gestion de l’effort physique.

Pendant l’échauffement ;
Au début de l'exercice, lorsque les muscles commencent à être mobilisés et fortement sollicités ;
A la fin de l’entraînement quand le corps ressent une certaine fatigue ;
Pendant la récupération, quelques heures après l’exercice physique, généralement durant la nuit.

A l’origine, un environnement inadapté à l’effort
Les facteurs déclenchant de la crampe sont nombreux et se combinent en général chez une même personne.

Le défaut d’hydratation favorise très fortement l’apparition de crampes. Il est fréquent, dans le feux de l’action et de l’effort, d’oublier de s’hydrater correctement.

La perte en sodium et en sels minéraux à travers la sueur, si elle n’est pas compensée, est également un déterminant de leur apparition.

L’utilisation de matériel inadapté au sport pratiqué est également un facteur déclenchant : des baskets mal compensées, des chaussures de montagne trop serrés, des bottes de cavaliers qui compriment les mollets, un manche de raquette trop petit. Tout mouvement répétitif réalisé dans de mauvaises conditions (mauvais matériel ou mauvaise technique) est susceptible d’entraîner une crampe.

L’absence d’échauffement ou l’insuffisance d'étirement avant un effort physique sportif, le manque de préparation physique adéquate et la fatigue, sont des causes classiques de crampes à l’effort.

Les solutions préventives à adopter d’urgence
Avant l'exercice :

Respecter l'échauffement qui doit être d'une durée de 20 minutes. Il faut suivre scrupuleusement cette phase préparatoire qui a pour rôle "d’optimiser" les performances de l’appareil musculaire et locomoteur en orientant les fonctions de l’organisme vers l’effort (respiration, rythme cardiaque, sécrétion d’hormones, acheminement d’oxygène et de sucre…)
Veiller à avoir un matériel et des chaussures adaptées à votre type de sport (adressez-vous à des vendeurs spécialisés pour vérifier leur spécificité) et modifier la technologie ou le réglage du matériel en cas de besoin : si vous pratiquez le cyclisme, réglez correctement la hauteur de la selle et la longueur du cadre.
Anticiper les besoins en hydratation et boire de l’eau suffisamment minéralisée et sucrée

Pendant l'exercice :

S'hydrater régulièrement, avant d'avoir soif et par petites gorgées, avec une eau minéralisée et sucrée.
Développer un effort en rapport avec ses capacités physiques. Les séances d'entraînement doivent être progressives dans leur intensité et leur volume.

Après l'exercice : continuer à s’hydrater régulièrement. Une eau gazeuse riche en bicarbonate aidera à combattre l’acide lactique produit pendant l’effort au niveau du muscle.

ET SURTOUT, PRENEZ SOIN DE VOUS. PERSONNE NE LE FERA A VOTRE PLACE. VIVE LE SPORT !



j,ai souvent des douleur et Crampes sur le côté gauche ? par judith69 (invité) (184.161.81.xxx) le 19/02/12 à 17:50:24

bonjour, je suis une femme de 31 ans depuis le 5 février.je sans souvent une grosse douleurs sur le côté gauche et ça ma fait tellement mal que je ne sais plus quoi faire.des crampes vers le coeur, poitrine, engroudit dans la bras gauche jusqu'au doigt, fatigué de plus en plus, mal aux crânes..et !
le 11 Février j'ai attendu 10h a l'hôpital juste pour me dire que j'ai un muscle et sa va guérir dans 7 jours.ouff ! toujours mal mais de l'autre côté.aujourd'hui ça recommence a ma faire mal quoi faire ça me tante pas de passer encore 10heures a l'hôpital surtout un dimanche ouff! aidez-moi !
est-ce que c'est le vin la bière qui me fait ça ou c'est vraiment autre chose!!!

Crampes nocturnes dans les mollets par C1DROM (invité) (92.107.70.xxx) le 05/03/12 à 15:47:06

Bonsoir,

moi aussi j'ai régulièrement des crampes au mollet gauche (depuis +5 ans). Une solution efficace que j'ai trouvé c'est de se masturber ! et........par miracle on ne pense plus à sa crampes......et elle s'en va toute seule.

Crampes nocturnes dans les mollets par sydo (invité) (86.67.156.xxx) le 09/03/12 à 23:05:16

bonsoir a tous.Pour ma part la dernière fois que j 'ai eu des crampes nocturnes( effrayantes)j 'en faisais au moins 10 par nuits .Après une prise de sang mon médecin s 'est rendu compte que je manquais de potassium .Traitement :DIFFU K pendant 1 mois et les crampes ont passées.J'ai été tranquille pendant 1 an .Depuis 2 nuits de nouveau les crames ont reprises ,je pense qu'un nouveau contrôle sanguin s
'impose .
Voila pour mon cas ,j 'espère vous avoir aidé un peu .
Bonne soirée a tous

Crampes nocturnes dans les mollets par bubulle (invité) (62.241.118.xxx) le 01/04/12 à 15:28:52

Bonjour , moi je l'ai eu cette nuit et dans les 2 mollets en même temps c'est horrible :'( . la première fois que sa met arrivé c'était il y a 2 - 3 mois mais juste au mollet gauche , la c'était les 2 j'ai hurlé la mort . Je pense que je ne bois pas assez d'eau ... mais je pense que je vais quand même allé consulté sa m'inquiète et ne veut surtout pas que sa recommence .Tout ces commentaire m'on aider a mieux comprendre mes crampe nocturne :)

Crampes nocturnes dans les mollets par guillaumeb (invité) (81.56.91.xxx) le 01/04/12 à 19:03:25

Bonjour,

J'en ai eu plusieurs fois il y a quelques années. Elles disparaissent lorsque je fais des étirements.
Donc si tu t'étires très régulièrement les mollets et si tu bois assez d'eau, t'es crampes aux mollets devraient disparaitrent.

Crampes nocturnes dans les mollets par Xisca28 (invité) (109.12.152.xxx) le 17/04/12 à 22:20:51

Bonsoir =)
Pour ma part j'ai des crampes depuis 4 ou 5 ans dans les mollets. ça a commencé au printemps à cette époque là, toutes les nuits, je n'avais trouvé comme solution pour éviter cela que de passer la nuit assise dans mon lit les jambes allongées, à somnoler de peur d'avoir de nouveau une crampe... Puis j'ai fait une cure de magnésium et se fut magique....Pour un an environ ! Depuis, l'enfer sur Terre... Malgré les cures de magnésium, l'homéopathie, les bains, les massages, etc, rien n'y fait... J'ai des crampes, pas toutes les nuits dieu merci, mais très fréquemment... J'en ai réveillé toute la maison cette nuit tellement j'ai souffert, la crampes revenait dès que je me rallongeais, ou m'asseyais, et j'ai passé ma journée à boiter et à stresser de peur de m'en taper une autre... J'appréhende d'aller me coucher, je dors peu la nuit, et n'y parviens que parce que je suis épuisée...
Je ne suis pas une sportive mais je passe une bonne partie de ma journée debout, à piétiner. J'ai beau m'assoir le plus possible, rien n'y fait...
Il m'arrive de ne pas boire beaucoup dans la journée, mais c'est très rare, en général je tourne à 1,5l à 2l par jour...
J'en ai vraiment assez et mon médecin n'a fait que me conseiller de me masser les mollets ! -_-'
J'ai remarqué, en revanche, que j'avais généralement des crampes lorsque je dormais sur le ventre, les jambes à demi pliées (étalée de tout mon long, mon conjoint est ravi ces nuits là ^^), et qu'elles sont plus rares lorsque je dors sur le côté, jambes allongées l'une sur l'autre...

PS : quant au savon de marseille : j'ai testé ! ça a marché quelques semaines mais ça ne fonctionne plus chez moi....

Crampes nocturnes dans les mollets par Litelpig (invité) (87.90.125.xxx) le 20/06/12 à 16:04:53

Imaginez vous a 12ans ,après une journée au collège vous réveiller en pleine nuit a cause d'une ENOOOOOORME douleur dans la jambe (De 1 a 10 je me mettrait 8) ! Alors j'en ai eu a cause de : Je n'avais pas bu beaucoup d'eau et j'ai mangé gras ... Lorsque sa arrive j'ai le reflex de me masser jusqu’à la disparition de la douleur ... ET SA MARCHE ! Essayez donc vous verrez =D

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (213.56.94.xxx) le 20/06/12 à 16:26:32

et tirer sa crampe ? ça marche bien ça mais y faut etre deux ou plus...

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (92.90.16.xxx) le 20/06/12 à 23:10:23

Rebelotte ce soir. Les deux mollets. À 4 pattes sur le plancher à essayer d arrêter ce truc horrible. J ai en stock decontractyl, hexaquine et okimus car ça m arrive souvent. Plus des cures de magnésium divers. Je pense relier mes crampes récentes à l aspartame car j ai remplacé l eau par du coca zéro et me suis mis au chewing-gum sans sucre. Vu ailleurs un rapport avec les crampes. Je retourne à la badoit dès demain !

Crampes nocturnes dans les mollets par etienne83340 (invité) (81.56.163.xxx) le 23/06/12 à 12:41:17

Bonjour,
Il se trouve que moi aussi j'ai de très violentes crampes nocturnes dans le mollet droit... Le mieux est, lorsque ça arrive, de se lever et de fléchir sur la jambe en question le plus bas possible en gardant le pied bien à plat... Il y a effectivement cette notion de tirer un maximum le muscle... Mais je veux bien croire qu'il s'agit d'une déshydratation... Je bois en effet très peu, hors mis beaucoup de cafés dans la journée... Ce qui ne doit pas être fameux. Et le fait est que lorsque je bois davantage (d'eau, évidemment !) ça se calme au bout de quelques jours.

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (88.179.38.xxx) le 12/08/12 à 15:18:44

bonjour

Crampes nocturnes dans les mollets par jowsky (invité) (86.72.199.xxx) le 09/09/12 à 16:46:51

Bonjour,
cela fait deux jour d'affiler que j'ai des crampe la nuit. j'avait tellement mal que j'ai crier la premiere nuit. Et la deuxieme, j'en ai eu sur les deux mollet je ne voudrai que cela se reproduise encore une fois. que me conseiller vous ?

Crampes nocturnes dans les mollets par bernadette (invité) (82.122.48.xxx) le 14/09/12 à 16:54:40

le savon de marseille super efficace!!

Crampes nocturnes dans les mollets par fanny (membre) (92.134.82.xxx) le 22/09/12 à 16:25:39

Bonjour je voulais dire que j'ai déjà essayer le savon de marseille au fond du lit , mais cela ne fonctionne pas.
Le crampes me reviennent toujours dans le même mollet.
Comment faire?

Crampes nocturnes dans les mollets par loic (invité) (213.138.22.xxx) le 22/09/12 à 17:09:14

crampes, spasmes --> magnésium
toujours être bien hydraté, au pire un gatorade avant de se pieuter

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (90.13.250.xxx) le 22/09/12 à 17:42:02

pas du savon de Marseille chinois ! le vrai !

Crampes nocturnes dans les mollets par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 22/09/12 à 20:50:46

Mangez des babanes...

Crampes nocturnes dans les mollets par SuperD (membre) (82.232.241.xxx) le 22/09/12 à 20:51:17

des bananes pardon!

Crampes nocturnes dans les mollets par Tu es mââlââde ? Tu veux une bâânââne ? (invité) (213.245.209.xxx) le 23/09/12 à 15:36:19

www.youtube.com/watch?v=msr5JDNH2XI

Crampes nocturnes dans les mollets par (invité) (81.53.194.xxx) le 01/10/12 à 18:52:14

bonjour a tous et toutes.
Moi aussi j'ai souven des crampes dans le mollet gauche la nuit. Cela arrive généralement vers 3 heures du matin. je ne suis pas un grand sportif, j'ai 69 ans mais nous avec mon épouse la marche . Environ une bonne dizaine de kilimomètres quand même.Je ne consomme que très peu d'alcool,un apèro le dimanche soir.Le neurologue m'a tout simplement dit que si je voulais diminuer les crampes il siffisait de boire 25 cl de vichy célestin. C'est un peu vrai mais je vais tenter le savon de marseille. merçi à tous.

Crampes nocturnes dans les mollets par Titine (invité) (194.254.62.xxx) le 03/10/12 à 20:18:21

Voila je subit des crampe de mollet toutes les Nuits et Pourtant je Bois 1 Litre d'eau par jour .. Quelqu'un aurait T'il un remede Efficace car c'est tellement Douleur que j'en pleure ..

Crampes nocturnes dans les mollets par primarks (invité) (2.27.101.xxx) le 23/11/12 à 00:03:03

Un remede efficace , simple et nourissant pout tout le corps.
Quelqu'un m'a dit que le prophete d'islam disait que l'huile de nigel a beaucoup d'effets. Je l'ai essayee en me faisant un petit massage sur les mollets et Miracle des Miracles les crampes qui me reveillaient avec tortures a 3heures du matin sont parties. J'ai commence a lire sur ce prophete et incroyable que cela puisse paraitre j'ai trouve en cet homme quelqu'un de simple extraordinaire et bienveilant bien different de celui que les medias nous decrivent.
essayer ce remede miracle , lisez sur cet homme et postez vos commentaires.

Crampes nocturnes dans les mollets par Phauto (membre) (109.20.253.xxx) le 23/11/12 à 14:39:34

Pour répondre au dernières questions, je replace cette réponse qui a été faite y'a un moment mais comme il n'est pas facile de relire tout le sujet ...
Dans mon cas, l'eau Hépar et le miel, ça fonctionne :-)

============================
Rédigé ^par voici (invité) (82.254.53.xxx) le 06/02/10 à 07:07:56

Mesures hygiéno-diététiques

• Évitez tous les facteurs favorisants :
- Le froid qui facilite l'apparition des crampes, notamment chez les nageurs dans une eau trop froide, mais
également la chaleur humide qui en provoque tant chez le travailleur de force que chez le sportif.
- Les efforts inopportuns trop importants ou trop prolongés.
- Le maintien d'une attitude fatigante ou anormale.
- Le surmenage physique.
- La prise excessive de café, de thé, d'alcool et de tabac qui augmentent la fatigabilité musculaire en
retardant l'élimination des déchets métaboliques, favorisant ainsi les crampes d'effort.
- La prise de certaines médications sans avis médical (notamment la prise de diurétiques qui sont
souvent utilisés par des femmes pour maigrir - à tort d'ailleurs !...

Thérapeutiques naturelles

1) Dans le premier cas (crampes d'effort), la meilleure formule consiste à les prévenir. Il est en effet
facile de les éviter en pratiquant toujours ces efforts physiques inhabituels de façon progressive, avec
à chaque fois un petit échauffement musculaire préalable, et sans jamais dépasser - bien sûr - vos
possibilités. Si malgré cette préparation elles persistent, il vous faut faire le même traitement que dans le
deuxième cas indiqué ci-après.

2) Dans le deuxième cas (crampes spontanées), si vous souffrez spontanément de crampes musculaires
(crampes nocturnes notamment), voilà ce qu'il vous faut faire pour en venir facilement à bout :

• Buvez abondamment de l'eau (riche en magnésium de préférence) et des jus de fruits fraîchement
pressés pour éliminer les déchets métaboliques accumulés dans votre organisme.

• Massez les muscles opposés (antagonistes) aux muscles douloureux et surélevez les pieds du bas de
votre lit pour favoriser la circulation veineuse de retour pendant la nuit, et posez éventuellement des
aimants (face nord - à effet décontracturant - sur la peau) sur les zones douloureuses (par
exemple Aimants Bérus* qui sont à la fois puissants et très faciles à poser).

• Mangez du miel - souverain pour calmer les crampes musculaires - sous la forme qui vous convient le
mieux :
- boisson miellée (un grand verre d'eau avec le jus d'un demi-citron frais et une cuillerée à soupe bien
bombée de miel, à prendre trois fois par jour entre les repas) ;
- sur des tartines légèrement grillées et beurrées, délicieuses à manger ;
- ou, tout simplement, tel quel à raison de 3 cuillerées à soupe par jour.

• Prenez, en cures de 6 semaines chacune en alternance :
- du lactate de magnésium vitaminé B6 (en pharmacie) à raison de 2 comprimés matin, midi et soir
au moment des repas ;
et
- l'oligo-élément Potassium à raison d'une dose par voie sublinguale le matin à jeun, un jour sur deux.

Enfin si, par un hasard exceptionnel, ce traitement ne vous apportait pas le résultat escompté, nous vous
livrons ici une "recette" totalement empirique que nous n'aurions sans doute jamais retenu si divers
médecins (dont des spécialistes en neurologie et cardiologie) parfaitement rigoureux et totalement
rationnels ne nous avaient assuré de sa réelle efficacité. La voici : Placez et laissez en place un savon
de Marseille au fond de votre lit. Il paraît que c'est radical. Même si nous ne pouvons pour l'instant vous
fournir aucune explication - même pas l'ombre d'une hypothèse - à cet effet thérapeutique, si ça "marche"
pourquoi ne pas l'essayer ?.
============================

Crampes nocturnes dans les mollets par MarathonMan (invité) (202.22.232.xxx) le 28/03/13 à 13:23:43

Le coup du savon de Marseille est le seul remède efficace et non dangereux!!!

Crampes nocturnes dans les mollets par Oscar P. (invité) (62.39.128.xxx) le 28/03/13 à 13:43:57

Nan il existe une autre solution, hi hi hi

Crampes nocturnes dans les mollets par thedom (membre) (85.168.245.xxx) le 28/03/13 à 14:39:56

Mon pharmacien qui par ailleurs est marathonien m'avait recommandé Eficramp.

Crampes nocturnes dans les mollets par Xerxès (invité) (78.249.71.xxx) le 06/06/13 à 12:59:07

J'ai souvent des crampes au mollet le matin au lit au réveil lors de l'étirement ou à la piscine après avoir nagé une heure... Pourqoui ce phénomène lors de l'étirement des pieds ? Merci pour votre éclairage et s'il y a une solution pour l'éviter.

Crampes nocturnes dans les mollets par coco1933 (invité) (81.66.13.xxx) le 20/11/13 à 13:34:49

je suis agee de 81.ans j avais des crampes tres souvent surtout la nuit je ny croyais pas j ai mis des savons du petit marseillais je nes plus de crampes remedes miracle 4.petites savonnettes entre le sommier et le matelas et ils sont toujours la cela fait un ans et plus jamais de crampes a bientot courages ...coco1933 de lens 62300...

Répondre au message - Retour au forum sur la course à pied

Forum sur la course à pied géré par Serge